PORTRAITS

"Daniel Auteuil est aujourd'hui l'un des 5 acteurs les mieux payés en France, grâce à des interprétations de qualité (il est très souvent nominé aux Césars) et des films originaux et souvent populaires. Il apporte toujours cette dose d'humanité, cette touche de faiblesse qui rend ses personnages si vulnérables, si touchants". ECRAN NOIR.FR

 





SCENES DE FILMS


Les sous doués

Après vous

Un coeur en hiver


L'un reste, l'autre part

Quelques jours avec moi

L'adversaire

Jean de Florette

Le bossu

Le huitième jour

Le placard

La fille sur le pont

36 quai des orfèvres

BIOGRAPHIE

Daniel Auteuil était prédestiné à monter un jour sur les planches. Il naît le 24 janvier 1950 à Alger d'un père et d'une mère chanteurs d'opérette. Il passe son enfance dans les coulisses des théâtres où se produisent ses parents. C'est là que naît son envie de suivre le même chemin. À 17 ans, il s'oriente d'abord vers l'opérette et le théâtre. Il monte à Paris où il intègre le cours Florent.
Il fait ses débuts au Théâtre National de Paris puis est à l'affiche d'une comédie musicale américaine "Godspell" en 72-73. C'est Gérard Pirès qui lui offre son premier rôle au cinéma dans L'agression aux côtés de Catherine Deneuve et Jean-Louis Trintignant , en 1974 puis dans Attention les yeux l'année suivante. Il continue sa carrière au théâtre en jouant auprès de Edwige Feuillère dans La folle de Chaillot ou encore avec Maria Pacôme dans Apprends-moi Céline. Il remporte le prix Gérard Philippe en 1979 pour son rôle dans la pièce Coup de torchon. Au cinéma, il rencontre un grand succès dans T'empêche tout le monde de dormir de Gérard Lauzier . Il est très apprécié pour son rôle de cancre dans la comédie de Claude Zidi , Les sous-doués, et rencontre un succès populaire dans le film d' Édouard Molinaro , Pour 100 briques, t'as plus rien ! (1982).

Mais c'est véritablement grâce au rôle que lui offre Claude Berri dans son adaptation au cinéma des romans de Marcel Pagnol qu'il connaît enfin la consécration. Il interprète magnifiquement le rôle d'Ugolin, qui était initialement prévu pour Coluche , dans Manon des sources et Jean de Florette , ce qui lui vaut le césar du meilleur acteur.

C'est sur le tournage de "Manon des Sources" qu'il rencontre l'actrice française Emmanuelle Béart avec qui il partagera 11 ans de sa vie.

Il n'a jamais abandonné le théâtre et a joué dans de nombreuses pièces qui ont connu un grand succès. On l'a vu dans diverses pièces notamment dans La double inconstance de Marivaux en 1988, dans Palais de cristal en 1989, ou encore en Scapin dans Les fourberies de Scapin de Molière pour laquelle il a renoncé à interpréter Van Gogh dans le film de Maurice Pialat .

Si on l'a souvent vu interpréter des personnages sombres et froids en accord avec son visage qui peut paraître dur et fermé, et son regard qu'il sait rendre fixe et vide quand il le désire, il n'abandonne pas totalement la comédie et joue le rôle du diable dans le film de Josiane Balasko , Ma vie est un enfer. On le retrouve sous la direction de Claude Sautet dans Quelques jours avec moi avec Sandrine Bonnaire puis dans Un cœur en hiver où il retrouve Emmanuelle Béart . Il tourne également plusieurs films avec André Téchiné , Ma saison préférée avec Catherine Deneuve et Les voleurs.
La même année, on le retrouve dans un film qui a beaucoup fait parler de lui, Le huitième jour de Jaco Van Dormoel , au côté de Pascal Duquenne . Ils obtiennent tous deux le prix du meilleur acteur à Cannes.

Récompensé à Cannes par le Prix d'interprétation masculine "ex aequo" avec Pascal Duquenne pour son rôle dans "Le huitième jour".

En 1999, on a pu l'admirer au côté de Vanessa Paradis dans La fille sur le pont de Patrice Leconte pour lequel il obtient un deuxième césar.

Les metteurs en scène font volontiers appel à ce comédien-caméléon pour incarner des personnages historiques. Il se glisse ainsi dans la peau de l'assassin Lacenaire pour Girod, d'Henri IV pour Chéreau et de Sade pour Jacquot. Daniel Auteuil obtient de nouveau les suffrages du public avec le bossu, tandis que la critique salue sa composition de mythomane dans l'adversaire. Occupant une place centrale dans le cinéma français, il forme avec Gérard Depardieu un tandem gagnant dans le placard de Veber et 36 quai des orfèvres , avant de camper l' alter ego de Claude Berri dans l'un reste l'autre part. S'il renoue avec le registre comique de ses débuts (après vous, la doublure et l'entente cordiale en 2006), il continue d'inspirer les auteurs les plus exigeants, s'offrant même le luxe de monter à deux reprises les marches de Cannes en 2005, grâce aux oeuvres inclassables des frères Larrieu (Peindre ou faire l'amour) et de Haneke (Caché).

Il a deux filles : Nelly née en 1993 de sa relation avec Emmanuelle Béart et Aurore née en 1981 de sa relation avec Anne Jousset. Aurore Auteuil se lance elle aussi dans le cinéma, on a pu l'apercevoir dans le film 36 quai des orfèvres au côté de son père.

En 2004, sous l'apparence trompeuse de récits d'enfance, Daniel Auteuil a écrit un recueil de 7 nouvelles illustrées par Sempé intitulées : "Il a fait l'idiot à la chapelle !"

Durant l'été 2006, Daniel Auteuil s'est marié à Porto Vecchio, en Corse, avec Aude Ambroggi, une artiste peintre et sculptrice.

Daniel Auteuil et sa fille Aurore qui débute une carrière au cinéma.
Daniel Auteuil lors de son récent mariage avec Aude Ambroggi.

En décembre 2006, Daniel Auteuil interprète un marchand d'art dans le nouveau film de Patrice Leconte, "Mon meilleur ami". Ce personnage croit avoir beaucoup d'amis, mais en réalité, n'en a pas de véritables. Avec son associée (interprétée par Julie Gayet), il fait le pari que dans huit jours il se trouvera son "meilleur ami". C'est alors qu'il rencontre un chauffeur de taxi, dont il ne va pas tarder à faire son partenaire de jeu... Ce dernier est campé par Dany Boon. En 2007, on le retrouve dans deux comédies populaires : "Dialogue avec mon jardinier" et "L'invité. Puis, dans "Le deuxième souffle", remake du film de Jean pierre Melville (avec Lino Ventura), il inteprète un dangereux gangster.

Trois ans après le succès de "36 Quai des Orfèvres", Daniel Auteuil et le réalisateur Olivier Marchal font de nouveau équipe pour un polar très noir s'intitulant "MR-73" en référence au célèbre revolver.

Toujours en 2008, il revient à la comédie avec un film mis en scène par le tandem de "La beuze", François Desagnat et Thomas Sorriaux. Dans "15 ans et demi", l'acteur y joue le rôle de Philippe Le Tallec, un scientifique vivant aux Etats-Unis, obligé de rentrer en France pour s'occuper de sa fille Eglantine, qu'il n'a jamais élevée. Plein de bonnes intentions vis-à-vis d'elle, Le Tallec s'expose aux réticences de l'adolescente !
En 2009, Zabou Breitman le met en scène dans son film "Je l'aimais" qui nous conte la vie d'un homme qui n'osa pas....

Assassin malgré lui dans "Donnant donnant" d'Isabelle Mergault., il donne la réplique à Sabine Azema, qu'il retrouve dans le remake de "La fille du puisatier" (de Marcel Pagnol), sa première réalisation en 2011.


FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1974 L'AGRESSION (Gérard Pirès).
1975 ATTENTION LES YEUX (Gérard Pirès).
1976 LA NUIT DE SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS (Bob Swain)
1976 L'AMOUR VIOLÉ (Yannick Bellon).
1977 MONSIEUR PAPA (Philippe Monnier).
1978 LES HÉROS N'ONT PAS FROID AUX OREILLES (Charles Némès).
1979 A NOUS DEUX (Claude Lelouch)
1979 BÊTE MAIS DISCIPLINE (Claude Zidi).
1980 LES SOUS-DOUÉS (Claude Zidi)
1980 LA BANQUIÈRE (Francis Girod)
1980 CLARA ET LES CHICS TYPES (Jacques Monnet).
1981 LES HOMMES PRÉFÈRENT LES GROSSES (Jean-Marie Poiré)
1981 LES SOUS-DOUÉS EN VACANCES (Claude Zidi).
1982 T'EMPÊCHE TOUT LE MONDE DE DORMIR (Gérard Lauzier)
1982 POUR CENT BRIQUES T'AS PLUS RIEN (Édouard Molinaro)
1982 QUE LES GROS SALAIRES LÈVENT LE DOIGT (Denys Granier-Deferre).
1983 L'INDIC (Serge Leroy)
1983 P'TIT CON (Gérard Lauzier)
1983 PALACE (Édouard Molinaro).
1984 L'ARBALÈTE (Sergio Gobbi)
1984 LES FAUVES (Jean-Louis Daniel).
1985 L'AMOUR EN D0UCE (Édouard Molinaro)
1985 JEAN DE FLORETTE (Claude Berri).
1986 MANON DES SOURCES (Claude Berri)
1986 LE PALTOQUET (Michel Deville).
1988 QUELQUES JOURS AVEC MOI (Claude Sautet).
1989 ROMUALD ET JULIETTE (Coline Serreau).
1990 LACENAIRE (Francis Girod).
1991 MA VIE EST UN ENFER (Josiane Balasko).
1992 UN CŒUR EN HIVER (Claude Sautet).
1993 MA SAISON PRÉFÉRÉE (André Téchiné)
1993 LA REINE MARGOT (Patrice Chéreau)
1994 LA SÉPARATION (Christian Vincent)
1994 UNE FEMME FRANÇAISE (Régis Wargnier).
1995 PEREIRA PRÉTEND (Sostiene Pereira, Roberto Faenza).
1996 LE HUITIÈME JOUR (Jaco Van Dormael)
1996 LES VOLEURS (André Téchiné)
1996 PASSAGE À L'ACTE (Francis Girod).
1997 LUCIE AUBRAC (Claude Berri)
1997 LE BOSSU (Philippe De Broca).
1999 LA FILLE SUR LE PONT (Patrice Leconte)
1999 THE LOST SON (Chris Menges)
1999 MAUVAISE PASSE (Michel Blanc)
2000 LA VEUVE DE SAINT-PIERRE (Patrice Leconte)
2000 SADE (Benoît Jacquot)
2000 LE PLACARD (Francis Veber).
2001 LA FOLIE DES HOMMES (Vajont, Renzo Martinelli)
2001 L'ADVERSAIRE (Nicole Garcia).
2002 PETITES COUPURES (Pascal Bonitzer).
2003 RENCONTRE AVEC LE DRAGON (Hélène Angel)
2003 APRES VOUS... (Pierre Salvadori)
2003 LES CLEFS DE BAGNOLE (Laurent Baffie).
2004 LE PRIX DU DESIR (Sotto Falso Nome, Roberto Ando)
2004 NOS AMIS LES FLICS (Bob Swaim)
2004 POURQUOI(PAS) LE BRESIL (Laetitia Masson)
200436 QUAI DES ORFEVRES (Olivier Marchal)
2004 L'UN RESTE, L'AUTRE PART (Claude Berri).
2005 CACHÉ (Michael Haneke)
2005 PEINDRE OU FAIRE L'AMOUR (Arnaud et Jean-Marie Larrieu).
2006 LA DOUBLURE (Francis Veber)
2006 L'ENTENTE CORDIALE (Hervé Palud)
2006 N ET MOI (Paolo Virzi)
2007 MON MEILLEUR AMI (Patrice Leconte)
2007 DIALOGUE AVEC MON JARDINIER (Jean Becker)
2007 L'INVITE (Laurent Bouhnik)
2007 LE DEUXIEME SOUFFLE (Alain Corneau)
2008 MR 73 (Olivier Marchal)
2008 15 ANS ET DEMI (François Desagnat et Thomas Sorriaux)
2008 LA PERSONNE AUX DEUX PERSONNES (Nicolas)
2009 JE L'AIMAIS (Zabou Breitman)
2010 DONNANT DONNANT (Isabelle Mergault)
2011 LA FILLE DU PUISATIER (Daniel Auteuil)

REALISATION

2011 LA FILLE DU PUISATIER



Extrait de "Un coeur en hiver".


Extrait de "Le placard".


Extrait de "36 quai des orfèvres"

AFFICHES DE FILMS