PORTRAITS

"Il danse avec un talent fou, il joue avec un talent fou, il met en scène avec un talent fou. Un homme orchestre qui représente à lui tout seul les comédies musicales d'Hollywood". Fred ASTAIRE, son partenaire et ami dans les films EN SUIVANT LA FLOTTE, ZIEGFIELDS FOLLIES et HOLLYWOOD, HOLLYWOOD.

"Après le règne de Fred Astaire, personne ne pensait revoir un aussi bon danseur à l'écran. Puis Gene Kelly arriva, avec un nouveau style, plus sportif mais tout aussi magique. Il sut lui aussi faire croire que danser et faire des claquettes était simple comme bonjour. Ses talents de chorégraphe ajoutèrent à sa réputation". STUDIO MAGAZINE









SCENES DE FILMS


Brigadoon

Escale à Hollywood

Le pirate


La reine de Broadway

Pour moi et ma mie

chantons sous la pluie


Un jour à New York

Il était une fois Hollywood

Les girls

Un américain à Paris

Ziegfield follies

Les 3 mousquetaires


BIOGRAPHIE

Eugene Joseph Curran Kelly est né le 23 août 1912 à Pittsburgh en Pennsylvanie de James Kelly vendeur de phonographes et d'Harriet Curran. Il est le troisième d'une famille de cinq enfants (Jay, Jim, Gene, Louise et Fred) . Tous sont introduits par leur mère au monde de la danse. Bien que monté sur scène dès l'âge de 8 ans pour des spectacles amateurs, Gene Kelly préfère le sport et souhaite faire partie de l'équipe de base-ball des Pittsburgh Pirates. Il pratique par ailleurs le hockey sur glace, la gymnastique, le football américain et la natation, autant de sports qui l'aident à atteindre le niveau de danse qui va le rendre célèbre. Gene Kelly, ayant surmonté son aversion première pour la danse, se produit plus tard avec son frère Fred dans plusieurs spectacles en amateur sous le nom des Kelly Brothers. Ils prouvent qu'ils connaissent le monde du spectacle, qu'ils savent mémoriser les pas, et même innover avec leurs chorégraphies.

La famille Kelly au complet : Mr James Kelly, Mrs Harriet Kelly & ( à l'avant) Fred Kelly, Jim Kelly, Eugene Kelly ; (à l'arrière) Jay Kelly, Louise Kelly.

La crise de 1929 le force à arrêter des études de journalisme et il trouve un emploi de moniteur d'éducation physique. En 1931 il devient répétiteur d'un professeur de danse, avant d'ouvrir sa propre école dans le sous-sol de la maison familiale : The Gene Kelly Studio of the Dance . C'est une affaire familiale, avec Harriet comme manager, James comme comptable, et Gene, Louise et Fred comme professeurs. Gene participe activement au studio, tout en suivant les cours. De plus, il dirige et s'occupe de chorégraphies de plusieurs spectacles pour le théâtre de Pittsburgh et d'autres pour l'Université de Pittsburgh. En 1933, Gene est diplômé à l'Université de Pittsburgh, spécialité "économie".

Gene Kelly à l'âge de 18 ans.
Gene et son frère Fred, alors professeurs de l'école de danse familiale : "The Gene Kelly Studio of The Dance".

Il quitte l'école de danse en 1938 lorsqu'il fait ses débuts à Broadway dans la comédie musicale "Leave It to Me" . Il est cependant véritablement remarqué dans "Pal Joey" en 1940, rôle qui lui vaut un contrat par David o'Selznick à Hollywood. Selznick n'ayant pas de film à lui faire tourner, la MGM rachete son contrat et Gene Kelly tourne "Pour moi et ma mie" en 1942 avec Judy Garland. Le succès du film et les critiques positives lui valent une certaine notoriété mais la MGM n'a aucun projet qui peut tirer parti de son talent et elle l'emploie dans des comédies musicales de deuxième ordre. En 1944 le studio « prête » l'acteur à la Columbia pour laquelle il tourne "La reine de Broadway" avec Rita Hayworth et assure la chorégraphie des numéros de danse. Le film est un succès retentissant et marque le début des années de gloire de la danse au cinéma.

Dans son film suivant, "Escale à Hollywood" avec Frank Sinatra, Gene Kelly fait encore preuve d'innovation dans la chorégraphie qu'il met en place, notamment dans la scène où on le voit danser avec "Jerry la souris" en dessin animé. La scène est rejetée au départ par le studio, mais finalement acceptée et reste à ce jour un modèle du genre. Gene Kelly est nominé pour l' Oscar du Meilleur Acteur pour ce film qui est un succès.

En 1944, et bien qu'au faîte de sa carrière, Gene Kelly souhaite participer à l'effort de guerre et s'engage pour servir dans la division photographique de la Navy en tant que lieutenant jusqu'en 1946. De retour de la guerre, Gene tourne principalement dans des comédies musicales, dont "Living in a Big Way", "Le Pirate" et " Match d'amour" Il participe également au tournage de "Ziegfield Follies" et continue sur sa lancée dans plusieurs comédies musicales. Le film "Un jour à New York" en 1949, second de ses films avec Frank Sinatra est le théâtre de ses premières armes en tant que réalisateur, avec son complice Stanley Donen et le premier d'une série de comédies musicales à succès. Il est suivi en 1951 par "Un américain à Paris" (récompensé aux oscars en 1951 comme le meilleur film de l'année, il récolte 6 autres Oscars, dont un pour Gene Kelly) et en 1952 par "Chantons sous la pluie" , deux des films les plus reconnus de Gene Kelly, tant par la critique que par le public. Le 18 avril 1956, il anime le mariage du prince Rainier III de Monaco et de l'actrice américaine Grace Kelly.

Sa carrière commençe à décliner à partir du milieu des années 50. Il s'installe en Europe pendant plus d'un an pour raisons fiscales et tourne "L'ile du danger" et "Au fond de mon coeur", deux films dans lesquels ses prestations, plus dramatiques, n'ont pas le succès escompté. Il se fâche avec Stanley Donen après le tournage de "Beau fixe sur New York", mettant fin à une relation professionnelle et une amitié vieille de plus de 20 ans. Il quitte la MGM en 1957 après le tournage de "Les girls" , le studio ayant refusé de lui rendre la liberté le temps de films tels que "Pal Joey" . En 1951, il reçoit un Oscar d'honneur en reconnaissance de sa carrière d'acteur, de réalisateur, de danseur et sa contribution exceptionnelle à l'art de la chorégraphie cinématographique.

Le reste de sa carrière,Gene Kelly, véritable homme orchestre, mélange les disciplines. Il interpréte des films aussi différents que : «Procès de singe» (1959) de Stanley Kramer, «Madame Croque-Maris» (1964) de Jack Lee Thompson et «Les demoiselles de Rochefort» (1966) de Jacques Demy. Il réalise : «Gigot» (1961) avec Jackie Gleason, «Hello Dolly» (1969) avec Barbra Streisand et «Hollywood, Hollywood» (1975) un film de montage en hommage aux comédies musicales américaines. Il apparaît également dans plusieurs documentaires et productions télévisées.

Au début des années 80, Gene Kelly se retire progressivement de la vie artistique. Il consacre les dernières années de sa vie à l'écriture de son autobiographie qui restera malheureusement inachevée. Gene s'est éteint le 2 février 1996, à Beverly Hills (Californie) suite à deux attaques d'apoplexie, conséquence d'une thrombose cérébrale sévère.

Dans sa vie privée, Gene Kelly épousera Betsy Blair en 1941, dont il divorçera en 1957. Il auront ensemble une fille, Kerry. Il épousera en deuxièmes noces Jeannie Coyne, son assistante, dont il aura deux enfants : Thimothy et Bridget. Jeannie mourra d'un cancer en 1973. Il épousera par la suite Patricia Ward en 1990.

Gene Kelly et sa première femme, Betsy, qui lui donnera une fille, Kerry.
Gene, sa seconde épouse Jeannie et leurs deux enfants, Thimothy et Bridget.
Gene et sa dernière femme Patricia
qu'il épousera en 1990.

Récompenses obtenues :

- Oscar d'Honneur aux Academy Awards en 1952.
- Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes en 1981.
- Prix pour l'ensemble de sa carrière par l'American Film Institut en 1985.
- Prix pour l'ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma en 1989.
- Prix Pied Piper aux prix de la société musicale américaine des compositeurs, auteurs & éditeurs de cinéma et de télévision en 1989.
- César d'honneur en 1996.

Gene Kelly récompensé par le prix "Pied Piper" le 26 avril 1989 au Beverly Wilshire Hotel à Los Angeles.

 

 

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1942 POUR MOI ET MA MIE (Busby Berkeley)
1943 PILOT N° 5 (George Sidney)
1943 LA DUBARRY ÉTAIT UNE DAME (Roy de Ruth)
1943 PARADE AUX ÉTOILES (George Sidney)
1943 LA CROIX DE LORRAINE (Tay Garnett)
1944 LA REINE DE BROADWAY (Charles Vidor)
1944 VACANCES DE NOËL (Robert Siodmak).
1945 ESCALE À HOLLYWOOD (George Sidney)
1946 ZIEGFELD FOLLIES (Vincente Minnelli)
1947 LIVING IN A BIG WAY (Gregory LaCava)
1948 LE PIRATE (Vincente Minnelli)
1948 LES TROIS MOUSQUETAIRES (George Sidney)
1948 MA VIE EST UNE CHANSON (Norman Taurog)
1949 MATCH D'AMOUR (Busby Berkeley)
1950 UN JOUR À NEW YORK (Gene Kelly et Stanley Domen)
1950 LA MAIN NOIRE (Richard Thoroe)
1950 LA JOLIE FERMIÈRE ou LA VALLEE HEUREUSE (Charles Walters).
1951 UN AMÉRICAIN À PARIS (Vincente Minnelli)
1952 ITS A BIG COUNTRY (Richard Thorpe, John Sturges, Charles Vidor, Don Weis, Clarence Brown, William A. Wellman, Don Hariman)
1952 CHANTONS SOUS LA PLUIE (Gene Kelly et Stanley Donen)
1952 LE DIABLE FAIT LE TROISIÈME (Andrew Marron)
1954 BRIGADOON (Vincente Minnelli)
1954 L'ILE DU DANGER (john et Roy Boulting)
1955 AU FOND DE MON CŒUR (Stanley Donen)
1956 BEAU FIXE SUR NEW YORK (Gene Kelly et Stanlev Donen)
1956 INVITATION A LA DANSE (Gene Kelly)
1957 LA ROUTE JOYEUSE (Gene Kelly)
1957 LES GIRLS (George Cukor)
1958 LA FUREUR D'AIMER (Irving Rapper)
1960 PROCÈS DE SINGE (Stanley Kramer)
1960 LE MILLIARDAIRE (George Cukor)
1964 MADAME CROQUE-MARIS (J Lee Thompson)
1967 LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT (Jacques Demy)
1973 FORTY CARATS (Milton Katselas)
1974 IL ETAIT UNE FOIS HOLLYWOOD (jack Haley A)
1976 HOLLYWOOD HOLLYWOOD ! (part. II Gene Kelly)
1980 XANADU (id., Robert Greenwald)
1985 THAT'S DANCING ! (Jack Haley A)

En tant que réalisateur et chorégraphe :

1950 UN JOUR A NEW YORK
1952 CHANTONS SOUS LA PLUIE
1956 BEAU FIXE SUR NEW YORK
1956 INVITATION A LA DANSE
1957 LA ROUTE JOYEUSE
1958 PÈRE MALGRÉ LUI
1962 GIGOT, LE CLOCHARD DE BELLEVILLE (Gigot).
1967 GUIDE POUR UN MARI VOLAGE
1969 HELLO DOLLY !
1970 ATTAQUE AU CHEYENNE CLUB
1976 HOLLYWOOD HOLLYWOOD

 

 

 


Extrait de "Chantons sous la pluie".




Extrait de "Un américain à Paris".



 

AFFICHES DE FILMS