PORTRAITS

"Tout le monde dit qu'elle est froide et distante. Mais pour moi, elle a toujours été un volcan sous la neige". Alfred HITCHCOCK, réalisateur de FENETRE SUR COUR, LE MEUTRE ETAIT PRESQUE PARFAIT et LA MAIN AU COLLET.

"Grace Kelly a eu le destin dont rêvent les petites filles : devenir star de cinéma et épouser un prince charmant ! Elle incarnera entre autres les beautés blondes et glacées dont Hitchcock aimait faire ses héroines". STUDIO MAGAZINE

 








SCENES DE FILMS


Le train sifflera trois fois

Fenêtre sur cour


La main au collet

Le cygne

Mogambo

Une fille de la province

Le crime était presque parfait

Haute société

L'émeraude tragique


BIOGRAPHIE

Née le 12 novembre 1929 à Philadelphie en Pennsylvanie (Etats-Unis), Grace Patricia Kelly était la fille des « rois de la brique », émigrants irlandais et catholiques. Son grand-père a construit la fortune familiale, réalisant ainsi le «  rêve américain  ». Son père, John B. Kelly Senior, a remporté une médaille d'or olympique en 1920. Sa mère était d'origine prussienne et issue d'une famille princière. Elle avait deux soeurs et un frère : Lizane, Peggy et Kell.

Grace Kelly à l'âge de 6 mois.
Grace (au centre) à l'âge de 19 ans entourée de son frère Kell et une de ses soeurs, Lizane.

Éduquée au couvent des Dâmes de l'Assomption de Philadelphie, elle a souhaité devenir comédienne à 17 ans, malgré l'opposition de sa famille. Elle posa pour "Coca Cola" et "Colgate" afin de payer ses cours d'art dramatique à New York. Elle devint mannequin de mode et débuta à Broadway en 1949 dans une pièce intitulée "Le père". Se faisant très vite remarquer à Hollywood, elle apparût dans son premier film en 1950, "quatorze heures" d'Henry Hathaway à l'âge de 22 ans. L'année suivante, elle obtint le second rôle dans le film "Le train sifflera trois fois", un western avec Gary Cooper.

En 1953, elle joua dans "Mogambo", un drame amoureux dont l'action se déroule dans la jungle du Kenya. Donnant la réplique à Clark Gable et Ava Gardner, elle fût nommée à l'Oscar du meilleur second rôle féminin. Elle devint ensuite une des actrices de prédilection d' Alfred Hitchcock qui la fit tourner dans trois de ses films  : "Le crime était presque parfait, Fenêtre sur cour et "La main au collet".


Grace Kelly en compagnie d'Alfred Hitchcock sur le tournage du film "Fenêtre sur cour" en 1954.

En 1955, alors qu'elle tournait "La Main au collet" sur la Côte d'Azur, elle reçut l'Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation d'une femme tourmentée dans "Une fille de province". Invitée d'honneur du Festival de Cannes, elle y rencontra le Prince Rainier III de Monaco, mais Grace retourna au Etat-Unis pour le tournage du film "Le cygne".


Récompensée par l' Oscar de la Meilleure Actrice en 1955.

En 1955, leur nouvelle rencontre eut lieu en décembre à new York : le Prince Rainier III était invité au repas de noël chez les Kelly. La même année eut lieu l'annonce officielle de leur mariage dans les salons du Waldorf-astoria à New York. Le 6 janvier 1956, les fiançailles furent célébrées aux Etats-Unis puis à Monaco. Le 12 avril, le Prince accueilla Grace Kelly, qui venait d'arriver des Etats-Unis au port de Monaco.

Le 18 avril, Grace Patricia Kelly épousa Rainier III dans la cathédrale de Monaco et elle devint ainsi la Princesse Grace de Monaco, habillée d'une robe de princesse, confectionnée par quarante six mètres de taffetas, quatre vingt dix mètres de tulle et deux cent vingt dix mètres de dentelle de valenciennes. La cérémonie retransmise à la télévision fut suivie par plus de 30 millions de téléspectateurs à travers le monde.

La vie de Grace de Monaco ne fut pas facile dans les premiers temps. Elle était soucieuse d'être une parfaite princesse et manquait d'assurance dans l'accomplissement de ses devoirs officiels. Elle a pu se sentir isolée, du moins au début, ressentant parfois le mal du pays. Il lui fallut aussi apprendre à maîtriser le français et à apprécier le mode de vie local. Progressivement, elle s'est investie dans la vie monégasque : Présidente de la Croix Rouge Monégasque, création d'un village d'enfant pour orphelin, festival du cirque de Monte Carlo, prix littéraire, etc...

Le 23 janvier 1957 naquit la Princesse Caroline suivie du Prince Albert le 14 mars 1958. La petite dernière, la Princesse Stéphanie, naquit le 1er février 1965.


La Princesse Grace et le Prince Rainier III entourés de leurs enfants : Caroline, Albert et Stéphanie.

En 1977, la Princesse Grace fut récompensée par la médaille de Cérès, décernée par les Nations Unis pour son action à des oeuvres de bienfaisance.

Victime d'un accident vasculaire cérébral, la Princesse perdit le contrôle de sa Rover V8, alors qu'elle quittait la résidence de Roc-Agel, propriété de la famille princière sur les hauteurs de Monaco. Elle décéda des suites des blessures de cet accident le 13 septembre 1982 à l'âge de 52 ans. La princesse Stéphanie, alors âgée de 17 ans, qui l'accompagnait, fut sérieusement blessée. La princesse Grace est enterrée dans l' abside de la cathédrale de Monaco.

Pour honorer la mémoire de la Princesse Grace, S.A.S. le Prince Rainier créait, en 1982, "The Princess Grace Foundation USA" dont la mission est d'encourager et de soutenir de jeunes artistes dans les domaines de la danse, du théâtre et du cinéma.

Le 6 avril 2005, le prince Rainier III de Monaco a rejoint sa Princesse à l'âge de 81 ans après un règne de plus de 55 ans, d'une longévité inégalée en Europe. À 47 ans, le Prince Albert, depuis longtemps initié à la gestion des affaires, a succèdé à son père et a pris ainsi les rênes du pouvoir.

 

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1950 : QUATORZE HEURES (Henry Hathaway).
1952 : LE TRAIN SIFFLERA TROIS FOIS (Fred Zinnemann).
1953 : MOGAMBO (John Ford).
1954 : LE CRIME ÉTAIT PRESQUE PARFAIT (Alfred Hitchcock).
1954 : FENÊTRE SUR COUR (Alfred Hitchcock)
1954 : LES PONTS DE TOKO-RI (Mark Robson)
1954 : UNE FILLE DE PROVINCE (George Seaton)
1954 : L'ÉMERAUDE TRAGIQUE (Andrew Marton).
1955 : LA MAIN AU COLLET (Alfred Hitchcock).
1956 : LE CYGNE (Charles Vidor)
1956 : HAUTE SOCIETÉ (Charles Walters).


Extrait de "La main au collet".

 

AFFICHES DE FILMS