PORTRAITS

"Le charme à l'état pur, irrésistible. Un seul film, et Julia Roberts est devenue une star ! Avec "Pretty woman", le monde entier tombait amoureux du sourire et du jeu naturel et envolé de cette Cendrillon des temps modernes. Elle est toujours restée au sommet de la popularité tout en s'offrant un joli parcours". STUDIO MAGAZINE

"Cendrillon est née au cinéma sous la silhouette de Julia Roberts. Avec de longues jambes, une sourire carnassier, une tignasse de lionne et des yeux embués : impossible de ne pas craquer! Mais au delà du rire vorace et de sa crinière, elle devient, très jeune, très vite, une star mondiale grâce à ses talents de comédienne. Une étoile qui brille haut. Avec toujours ce risque d'être filante. Pourtant, en dix ans, avec ses hauts et ses bas, ses risques et son flair, Miss Roberts est devenue la seule star féminine à être aussi bien payée que les Hanks, Pitt et autres gros calibres d'Hollywood". ECRAN NOIR.FR

 

 

 





SCENES DE FILMS


Erin Brokovitch

Closer (entre adultes consentants)




Mystic pizza


Les nuits avec mon ennemi

Complots

Le sourire de Mona Lisa

Pretty woman


Coup de foudre à Notting Hill

Le mariage de mon meilleur ami

L'affaire pélican

Ocean's eleven

Ma meilleure ennemie

 

BIOGRAPHIE

Julia Fiona Roberts est née le 28 octobre 1967 à Smyrna, petite ville de Géorgie aux États-Unis. Ses parents divorcent alors qu'elle a seulement 4 ans.  Quelques années plus tard, son père, professeur d'art dramatique, succombe à un cancer. Elle se lance dans des études de journalisme à l'université d'Atlanta, mais abandonne pour se lancer dans le cinéma. Elle entreprend alors des études en art dramatique. À 19 ans, elle se rend à New York pour tenter sa chance. Pour gagner sa vie, elle travaille comme mannequin. Elle commence sa carrière à la télévision où elle apparaît dans deux téléfilms, "Forever Young" et "Crime Story" (1986), ainsi que dans un épisode de "Deux flics à Miami".

A l'âge de 8 ans.
A l 'âge de 18 ans.

C'est son frère Eric, déjà acteur, qui réussit à convaincre le réalisateur Eric Masterson de la faire jouer un petit rôle dans "Firehouse" (1987). Elle obtient son premier rôle d'importance dans la comédie dramatique "Mystic Pizza" (1988). C'est toutefois l'année suivante, dans le drame "Potins de femmes " (1989) qu'elle démontre tout son futur talent. Sa performance remarquable lui vaut une nomination aux Oscars comme meilleure actrice dans un second rôle.


Julia en compagnie de son frère Eric et sa soeur Lisa, également acteurs.

Dès ce moment, les propositions ne cessent d'affluer et elle opte pour le rôle d'une prostituée dans" Pretty Woman" (1990) aux côtés de Richard Gere. Elle se fait ainsi connaître au monde entier et fait exploser le box-office où le film rapporte plus de 178 millions de dollars.  Cette nouvelle performance lui offre une seconde nomination pour un Oscar , cette fois comme meilleure actrice. 

Malheureusement, après cette séquence glorieuse, Julia joue dans des films d'une qualité moindre et des relations amoureuses difficiles étalées au grand jour n'aident pas sa cause (elle occupe la première page des magazines américains notamment pour avoir rompu avec l'acteur Kiefer Sutherland quelques jours à peine avant leur mariage. .).  Julia Roberts prend donc beaucoup de recul, jouant dans un seul film en deux ans, soit "L'affaire Pélican" (1992). Durant cette période, Julia Roberts prend pour époux, en 1993, le chanteur country Lyle Lovett .  Ils se séparent deux ans plus tard.  L'histoire se répète…  Elle enchaîne quelques films qui connaissent plus ou moins de succès tels que "I Love Trouble", "Prêt à porter" et "Mary Reilly" .

En 1996, la chance revient pour ne plus la quitter.  Elle est la vedette de "Complots" aux côtés de Mel Gibson.  Par la suite, elle jouera dans des flms qui ont remporté d'énormes succès : "Le mariage de mon meilleur ami"(1997), "Coup de foudre à Notting Hill" (1999) et "Just married (ou presque)" (1999). Cette séquence lui permet de revendiquer le titre de l'actrice la mieux rémunérée.  Elle perçoit maintenant plus de 20 millions de dollars par film ! Elle a également créé sa propre maison de production, Shoelace production.

En 2000, elle est enfin récompensée pour son rôle de secrétaire dans "Erin Brockovich" de Steven Soderbergh qui lui offre un Golden Globe et un Oscar de la meilleure actrice. Par la suite, Julia Roberts retravaille avec ce même réalisateur dans les films "Full Frontal" (2002), "Ocean's eleven" et "Ocean's twelve".


Récompensée en 2000 par l'Oscar de la Meilleur Actrice pour son rôle dans le film "Erin Brokovitch".

En 2004, la vedette réalise un rêve : elle devient enfin maman. Mariée au caméraman Danny Moder depuis 2002, elle donne naissance à des jumeaux : une fille, Hazel Patricia Moder, et un garçon, Phinnaeus Walter Moder.  Julia Roberts affirme alors vouloir prendre une grande période loin des caméras afin d'élever ses enfants.

Lors de son mariage avec Danny Moder.
Julia promenant avec ses jumeaux.

En 2006, après un an d'arrêt, Julia monte sur les planches, à Broadway, pour la pièce "Trois jours de pluie" . Elle cause d'ailleurs une véritable frénésie et les billets s'envolent en quelques heures. La comédienne devient également la nouvelle porte-parole des produits de beauté Avon. La même année, elle prète également sa voix à Hova l'infirmière pour le film d'animation "Lucas, fourmi malgré lui" de John A. Davis.

Le 18 juin 2007, l'actrice américaine a donné naissance à son troisième enfant, un petit garçon prénommé Henry Daniel dans un hôpital de Los Angeles.
Elle a récemment tourné " La guerre selon Charlie Wilson'", un film politique avec Tom Hanks et Philip Seymour Hoffman qui sort en France en 2008.

Elle retrouve en 2009 l'acteur Clive Owen, son partenaire dans "Closer", pour une comédie d'espionnage de Tony Gilroy, "Duplicity". L'année suivante, l'actrice rejoint le casting de la comédie romantique "Valentine's day", puis enchaîne avec le drame "Mange, prie, aime", un film racontant l'histoire d'une femme qui décide d'entreprendre le tour du monde après un divorce difficile.

Après "La guerre selon Charlie Wilson" de Mike Nichols, dans lequel on voyait Julia Roberts donner la réplique à Tom Hanks, celui-ci a choisi de lui offrir le premier rôle féminin de son film "Il n'est jamais trop tard", dans lequel il interprète aussi le premier rôle masculin. Il lui a proposé le rôle de Mercedes Tainot alors qu'elle était à Rome pour le tournage du film "Mange, prie, aime".


FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1987 Firehouse (Ingvordsen)
1988 Satisfaction (Freeman)
1988 Mystic Pizza (Petrie)
1988 Blood Red (Masterson)
1989 Potins de femmes (Ross)
1990 Pretty Woman (Marshall)
1990 L'expérience interdite (Schumacher)
1991 Les nuits avec mon ennemi (Ruben)
1991 Hook, la revanche du Capitaine Crochet (Spielberg)
1991 Le choix d'aimer (Schumacher)
1992 The player (Altman)
1993 L'affaire Pélican (Pakula)
1994 Prêt-à-porter (Altman)
1994 Les complices (Shyer)
1995 Amour et mensonges (Hallströms)
1996 Mary Reilly (Frears)
1996 Tout le monde dit I Love You (Allen)
1996 Michael Collins (Jordan)
1996 Complots (Donner)
1997 Le mariage de mon meilleur ami (Hogan)
1998 Ma meilleure ennemie (Columbus)
1998 Coup de foudre à Notting Hill (Michell)
1999 Just married (ou presque) (Marshall)
2000 Erin Brockovich (Soderbergh)
2001 Le mexicain (Verbinski)
2001 Couple de stars (Roth)
2002 Ocean's eleven (Soderbergh)
2002 Full frontal (Soderbergh)
2002 Confessions d'un homme dangereux (Clooney)
2003 Le sourire de Mona Lisa (Newell)
2004 Ocean's twelve (Soderbergh)
2005 Closer (entre adultes consentants) (Nichols)
2008 La guerre selon Charlie Wilson (Nichols)
2009 Duplicity (Gilroy)
2010 Valentine's day (Marshall)
2010 Mange, prie, aime (Murphy)
2011 Il n'est jamais trop tard (Hanks)


Extrait de "Le mariage de mon meilleur ami".



Extrait de "Erin Brockovitch ".

 

AFFICHES DE FILMS