PORTRAITS

"Un peu hautaine mais toujours du côté des opprimés. Un vrai don de comédienne dans un physique de mannequin. La classe avec un grand C". Diane KEATON, actrice.

"Lauren Bacall révèle dans ses interprétations son image légendaire : allure androgyne et insolente, démarche féline, voix sensuelle et grave, regard perçant et intelligent". STUDIO MAGAZINE

"Hollywood l'a surnommée "The Look", tant il est vrai que son regard bleu profond a hypnotisé des générations de cinéphiles". ECRAN NOIR.FR

 


 

SCENES DE FILMS


Comment épouser un millionnaire

Le grand sommeil

Leçons de séduction


Les passagers de la nuit

Le dernier des géants

La femme aux chimères

Ecrit sur du vent

Le roi du tabac

Key largo

L'allée sanglante

La femme modèle

Le port de l'angoisse


BIOGRAPHIE

Née à New York le 16 septembre 1924, de son vrai nom Betty Joan Perske, Lauren Bacall est élevée par sa mère, secrétaire, (ses parents divorcent lorsqu'elle a 5 ans) qui l'inscrit à un cours de danse et de comédie. D'abord ouvreuse dans un théâtre, elle obtient quelques petits rôles, puis devient mannequin. Elle fait la couverture du magazine " Harper's Bazaar " et se fait remarquer notamment par Howard Hawks qui l'engage sous contrat pour sept ans.

 
A l'âge de 15 ans, en compagnie de sa mère, Natalie.

Pour un coup d'essai, son premier film est un coup de maître : en 1944, elle partage la vedette avec Humphrey Bogart dans "le port de l'angoisse". Plus insolente et plus autonome que Bogie, elle montre immédiatement sa personnalité sur l'écran. Entre Lauren et Humphrey, le coup de foudre est instantané. Mariés en 1945, Bogart et Bacall tournent ensemble « Le grand sommeil » (1946), « Les passagers de la nuit » (l947) et « Key Largo »(l948). Bogart la pousse à prendre plus de liberté vis-à-vis des studios, Lauren Bacall accepte de faire deux films en 1949 et en 1950, avant de rompre son contrat avec le consentement de ses producteurs. Après une longue absence, elle revient en 1953 avec « Comment épouser un millionnaire », où elle démontre ses talents dans la comédie légère, en femme volontaire, incisive et élégante.

Lauren et Humphrey Bogart le jour de leur mariage.
Le couple Bogart avec leurs deux enfants : Stephen et Leslie.

L'échec de « La toile d'araignée » l'incite à tourner « L'allée sanglante » avec John Wayne, film anti-communiste, au grand étonnement de Hollywood où Bogart et elle étaient considérés comme très marqués à « gauche ». La MGM l'engage en 1957 pour remplacer Grace Kelly, devenue princesse de Monaco, dans « La Femme modèle ». Bogart meurt pendant le tournage le 14 janvier dans sa villa de Los Angeles d'un cancer de l'œsophage et Lauren noie son chagrin dans le travail.

Elle ralentit les tournages mais elle n'abandonne pas pour autant sa carrière cinématographique et tourne régulièrement depuis 1959 avec des réalisateurs aussi différents que Sidney Lumet ( le crime de l'Orient Express), Robert Altman ( H.E.A.L.T.H, prêt à porter), ou Lars Von Trier (Dogville, Manderlay ).

Lauren Bacall a eu deux enfants de son mariage avec Bogart : un fils producteur, Stephen Bogart, et une fille infirmière, Leslie Bogart.

Elle épouse par la suite l'acteur Jason Robards en 1961 dont elle aura un fils, l'acteur Sam Robards. Ils divorceront en 1969.


Lauren Bacall en compagnie de son deuxième mari, Jason Robards et leur fils Sam.
Avec son Oscar d'honneur remis en 2009.

Lauren Bacall a écrit deux autobiographies : Lauren Bacall : By Myself (1978)) et Now (1994).

En 1997, elle a reçu un prix honorifique récompensant l'ensemble de sa carrière, au Festival de Berlin et elle a été nominée pour l'oscar de la meilleure actrice de second rôle dans le film "Leçons de séduction" de Barbra STREISAND.

Parallèlement à sa carrière au cinéma, elle s'est produite dans de nombreux classiques du théâtre, notamment dans Adieu Charlie , Fleur De Cactus , Applause pour lequel elle a obtenu son premier Tony Award et l'Evening Standard Award britannique, Woman Of The Year , Doux Oiseau De Jeunesse et Waiting In The Wings . Elle est lauréate de deux Tony Awards.

Elle continue à tourner malgré son grand âge, même si depuis de nombreuses années elle n'assure plus que des "voix" dans des séries ou films d'animation. Elle a reçu un Oscar d'honneur en 2009.

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1944 LE PORT DE L'ANGOISSE (Howard Hawks).
1945 AGENT SECRET (Herman Shumlin).
1946 LE GRAND SOMMEIL (Howard Hawks)
1947 LES PASSAGERS DE LA NUIT (Dehner Daves).
1948 KEY LARGO (John Huston).
1949 LA FEMME AUX CHIMÈRES (Michael Curtiz).
1950 LE ROI DU TABAC (Michael Curtiz).
1953 COMMENT EPOUSER UN MILLIONNAIRE (Jean Negulesco).
1954 LES FEMMES MÈNENT LE MONDE (Jean Negulesco).
1955 LA TOILE D'ARAIGNÉE (Vincente Minnelli)
1955 L'ALLÉE SANGLANTE (William A. Wellman)
1956 ÉCRIT SUR DU VENT (Douglas Sirk).
1957 LA FEMME MODÈLE (Vincente Minnelli)
1957 THE GIFT OF LOVE (Jean Negulesco)
1959 AUX FRONTIÈRES DES INDES (Jack Lee Thompson).
1963 SHOCK IREATMENT (Dents Sanders),
1964 UNE VIERGE SUR CANAPÉ (Richard Quine).
1965 DÉTECTIVE PRIVÉ (Jack Smight)
1974 LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS (Sidney Lumet).
1976 LE DERNIER DES GÉANTS (Don Siegel).
1979 HEALTH (Robert Altman).
1981 THE FAN (Edward Bianchi).
1987 RENDEZ-VOUS AVEC LA MORT (Michael Winner).
1988 Mr. NORTH (Danny Huston).
1989 THE TREE OF HANDS (Giles Foster).
1990 MISERY (Rob Reiner).
1991 ALL I WANT FOR CHRISTMAS (Robert Lieberman).
1994 PRET-A-PORTER (Robert Altman).
1996 LECONS DE SEDUCTION (Barbra Streisand)
1997 LE JOUR ET LA NUIT (Bernard-Henri Lévy).
1999 DIAMONDS (John Mallery Asher)
1999 PRESENCE OF MIND (Antonio Aloy)
2003 DOGVILLE (Lars Von Trier)
2003 THE LIMIT (Lewin Webb)
2004 BIRTH (Jonathan Glazer)
2005 MANDERLAY (Lars Von Trier).

 


Extrait du "Port de l'angoisse".

 



AFFICHES DE FILMS