PORTRAITS

"Ce gamin est un génie. C'est une denrée rare, il y en a un tous les cent ans ! Il sait tout faire et la caméra semble amoureuse de lui. Il balance un regard et vous êtes morte". Sharon STONE, sa partenaire dans MORT OU VIF.

"Jamais un acteur n'est devenu star aussi vite, et dans un tel tourbillon de folie que Léonardo DiCaprio. En tenant le rôle principal du plus gros succés de l'histoire du cinéma, "Titanic", il est soudain apparu comme l'héritier de Rudolph Valentino et James Dean. Sauf qu'en plus, il a vu la légende se mettre en marche de son vivant." STUDIO MAGAZINE




SCENES DE FILMS


Titanic

Roméo + Juliette

Gilbert Grape


Blessures secrètes

Basketball diaries
Arrête moi si tu peux

Gangs of New York

The aviator

Mort ou vif


L'homme au masque de fer

La plage

Les infiltrés


BIOGRAPHIE

Leonardo Wilhelm DiCaprio est né à Los Angeles le 11 Novembre 1974. Il est le fils unique d'Irmelin Idenbirken, d'origine allemande et de Georges DiCaprio, d'origine italienne et distributeur de bandes dessinées. La légende raconte que sa mère en visite dans un musée de Florence en Italie (le musée des offices) passa devant un tableau de Léonard De Vinci et que son fils lui jeta un coup de pied dans le ventre, le sort de son prénom fut jeté à cet instant, son père s'écria "c'est un signe ! il s'appellera Leonardo". Mais ses parents se séparent un an après sa naissance, ils ne divorceront que quelques années plus tard et resterontt en bon terme. Ils continueront l'un et l'autre à aider Léo dans sa future carrière.

 
Léonardo avec sa grand-mère et sa mère.

Étudiant au Center for Enriched Studies puis à la John Marshall High School, il montre vite ses aptitudes à épater la galerie et à distraire ses camarades de classe. A cette époque, certains le surnomment Léonardo Retardo parce qu'il n'est pas très doué à l'école. Jusqu'à 12 ans, il passe chaque année ses vacances en Allemagne chez ses grands parents maternels ; c'est pourquoi il parle couramment l'allemand depuis son adolescence. Dans la plus pure tradition hippie, ses parents le laissent s'épanouir comme bon lui semble et l'éduquent dans un milieu non conformiste.

Très tôt il est attiré par la télévision et par le cinéma ; à l'âge de 5 ans il fait ses débuts dans "Romper Room", une série pour enfants mais son caractère volcanique prenant le dessus il sera renvoyé pour indiscipline, il attendra encore une dizaine d'années avant de décrocher son vrai premier rôle.

A 14 ans, il signe des contrats  pour jouer dans des publicités de chewing gums, de jouets et de céréales. A aucun moment il n'envisage de s'inscrire à un cours dramatique, il n'y pense même pas. Parfois il se voit refuser des rôles à cause de sa coupe de cheveux, son nom lui portant préjudice, il envisage un temps avec son agent de l'époque de s'appeler Lenny Williams mais ne voyant rien venir il reprend son vrai nom. Il tournera aussi dans des films pédagogiques.
A 15 ans, il obtient des petits rôles dans des séries télévisées : "Parenthood", " Santa Barbara", "Roseanne" "The new Lassie"...

A 16 ans, il obtient enfin la série télé qui va le faire connaître :" Quoi de neuf docteur ?" en 1991. Léonardo tient ici le rôle de Luke Brower, un sans-abri recueilli par Kirk Cameron qui  joue Seavers un  jeune en proie aux difficultés de l'adolescence. Dicaprio tournera 2 saisons soit 24 épisodes, il finira bien malgré lui par voler la vedette à Kirk Cameron dont la carrière ne décollera plus. C'est aussi à cette époque que léonardo commence à couvrir sa frimousse de "beau gosse" sur les magazines pour adolescentes.

En 1991 alors qu'il joue encore dans la série "Quoi de neuf docteur ?" il décroche son premier rôle au cinéma dans "Critters 3" un film d'horreur suivi du sulfureux "Poison Ivy", centré autour du personnage ambigu interprété par Drew Barrymore. Puis, il est choisi parmi 400 candidats pour jouer le beau-fils maltraité de Robert De Niro dans "Blessures secrètes" (1993).

Dès son film suivant, il étonne en interprétant un attardé mental dans "Gilbert Grape" (1993), où il vole la vedette à Johnny Depp. Sa composition lui vaut une double nomination comme Meilleur second rôle aux Golden Globes et aux Oscars 1994. A l'aise dans tous les registres, ce surdoué enchaîne au cours de l'année 1995 un western ("Mort ou vif"), une évocation de la vie d'Arthur Rimbaud ("Rimbaud Verlaine") et l'histoire d'un junkie ("Basketball diaries"). Choisissant ses films davantage sur des critères artistiques qu'économiques, Leonardo DiCaprio, relégué au rang d'acteur secondaire, accède au statut de star en 1996 lorsque sort sur les écrans "Roméo + Juliette" , une version contemporaine et déjantée de l'oeuvre de shakespeare.

Mais le meilleur reste à venir avec "Titanic" (1997), la fresque de James Cameron, dont les recettes engendrées aux Etats-Unis s'élèvent à plus de 600 millions de dollars. Amant de Claire Danes et de Kate Winslet à l'écran, il fait figure de nouveau héros romantique et devient l'objet d'une véritable "DiCaprio mania". En l'espace de quelques mois, on voit proliférer les articles de journaux, les sites sur Internet et même plusieurs ouvrages sur sa carrière.

Les sorties de "Celebrity" de Woody Allen et du film de cape et d'épée "L'homme au masque de fer", tournés avant le phénomène "Titanic", bénéficient de cette déferlante. Payé 2,5 millions de dollars pour "Titanic", son cachet passe à 20 millions pour le voyage initiatique de "La plage" (2000). Les grands réalisateurs de ce monde se l'arrachent et lui confient des personnages plus matures : il est un escroc, expert du changement d'identité, dans "Arrête moi si tu peux" (2003) de Spielberg, et collabore à deux reprises avec Martin Scorsese qui en fait successivement le leader de "Gangs of New York" (2002) et le Howard Hugues de "Aviator" ( 2004). Il a d'ailleurs reçu pour ce film le golden globe 2005 du Meilleur Acteur dans un rôle dramatique.

Récompensé en 2005 par le Golden Globe du Meilleur Acteur dans un rôle dramatique pour son interprétation d'Howard Hugues dans "Aviator".
Martin Scorsese et Léonardo ont reçu simultanément à Paris les insignes d'officiers de l'Ordre national de la Légion d'Honneur des mains du ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres à quelques jours de la sortie du film dans l'hexagone.


Côté coeur, depuis 2001, il a vécu une romance avec le top model brésilien Gisèle Bundchen jusqu'à fin 2005. Depuis, La nouvelle élue de son cœur s'appelle Bar Rafaeli, elle a 21 ans et elle est également mannequin.


Léonardo en compagnie de Gisèle Bundchen.

En novembre 2006, avec le polar "Les infiltrés " , remake américain d"'Infernal affairs", Martin Scorsese collabore à nouveau avec Léonardo DiCaprio en capitaine de police avec pour partenaires : Jack Nicholson en baron de la drogue, Matt Damon en criminel ripoux, Alec Baldwin ou encore Martin sheen....

En 2007, il joue dans le film "Blood diamond" avec Jennifer Connelly. Grace à ce rôle de mercenaire/contrebandier, l'acteur a été nominé pour l'Oscar du Meilleur Acteur.

"La 11e heure, le dernier virage", un documentaire produit, co-écrit et raconté par Leonardo DiCaprio, a fait l'objet d'une projection à l'Assemblée Nationale le 8 janvier 2008 devant un public d'élus, de jeunes, et de personnalités. Ce film, qui avait été séléctionné hors compétition au Festival de Cannes l'année dernière, revient sur l'état catastrophique de la planète bleue. Une cinquantaine de scientifiques, intellectuels et leaders politiques, interviennent dans ce documentaire pour livrer leurs analyses et exposer des réponses concrètes aux problèmes environnementaux. Leonardo DiCaprio s'est particulièrement investi dans ce projet réalisé par Nadia Conners et Leila Conners Petersen ; il en est également le narrateur.

Dans "Mensonges d'Etat", il est dirigé pour la première fois par Ridley Scott, dans un thriller sur fond politique. En 2009, plus de 10 ans après l'épopée "Titanic", le couple mythique, Leonardo Dicaprio et Kate Winslet, est reformé grâce à Sam Mendes qui les dirige tous les deux dans le drame "Les noces rebelles".

L'année d'après, c'est un autre grand réalisateur, Christopher Nolan, qui lui offre le rôle de Jake Cobb, voleur spécialisé dans l'art périlleux de l'extraction, s'invitant dans les rêves de ces victimes, dans le thriller fantastique "Inception". En 2012, pour sa première collaboration avec Clint Eastwood, l'acteur se fait transformiste dans "J. Edgar". Grimé et pratiquement méconnaissable, il incarne aux côtés de Naomi Watts, le directeur du FBI J. Edgar Hoover, l'une des figures les plus controversées du XXème siècle.

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1991 CRITTERS 3 (Kristine Peterson).
1992 POISON IVY (Katt Shea Ruben).
1993 BLESSURES SECRÈTES (Michael Caton-Jones)
1993 GILBERT GRAPE (Lasse Hallström)
1995 MORT OU VIF (Sam Raimi) -
1995 BASKETBALL DIARIES (Scott Kalvert)
1995 RIMBAUD / VERLAINE (Agnieszka Holland).
1996 SIMPLES SECRETS (Jerry Zaks)
1996 ROMÉO + JULIETTE (Baz Luhrmann)
1996 DON'S PLUM (R. D. Robb).
1997 TITANIC (James Cameron)
1998 L'HOMME AU MASQUE DE FER (Randall Wallace)
1998 CELEBRITY (Woody Allen).
1999 LA PLAGE (Danny Boyle).
2002 GANGS OF NEW YORK (Martin Scorsese)
2003 ARRÊTE-MOI SI TU PEUX (Steven Spielberg).
2004 THE AVIATOR (Martin Scorsese).
2006 LES INFILTRES (Martin Scorsese)
2007 BLOOD DIAMOND (Edward Zwick)
2008 MENSONGES D'ETAT (Ridley Scott)
2009 LES NOCES REBELLES (Sam Mendes)
2010 SHUTTER ISLAND (Martin Scorcese)
2010 INCEPTION (Christopher Nolan)
2012 J. EDGAR (Clint Eastwood)


Extrait de "Arrête moi si tu peux".


Extrait de "Les noces rebelles".  


AFFICHES DE FILMS