PORTRAITS

 

 

SCENES DE FILMS


La cité de la joie


Point break



Ghost


Lettres à un tueur

Secrets de famille

Black dog

 


Road House

 



Dirty dancing

 


Outsiders


BIOGRAPHIE

Patrick Wayne Swayze est né à Houston (Etat du Texas) le 18 août 1952. Son père, Jesse Wayne Swayze, a été cow-boy, puis ingénieur. Sa mère, Patsy, dirige un cours de danse. De nature très athlétique, il pratique dès l'enfance, la gymnastique, la natation, le football et la danse. C'est d'ailleurs une bourse sportive qui lui permet de poursuivre ses études. Ses idoles, à cette époque sont, dit-il, «Tarzan et Fred Astaire».

Patrick et sa mère, Patsy.
Patrick à l'âge de 10 ans.

À dix-neuf ans, il s'installe à New York. Très vite, il devient danseur étoile au sein de la compagnie d'Elliot Feld. Mais une ancienne blessure, contractée lors d'un match de football, met un terme définitif à sa carrière dans le ballet classique. Broadway lui reste cependant ouvert, et on le voit aux côtés de Joel Grey dans la comédie musicale «Goodtime Charley» ainsi qu'en vedette dans «Grease» (dans le rôle que reprendra, à l'écran, John Travolta). il danse également à Disneyland (dans les parades). Avec son épouse Lisa Niemi (une élève de sa mère), il part pour Los Angeles, où il suit des cours de comédie tout en gagnant sa vie en faisant des travaux de menuiserie.

En compagnie de Lisa Niemi qu'il a rencontré à un cours de danse de sa mère et qu'il a épousé en 1975.
Patrick et Lisa sont toujours ensemble aujourd'hui.

Dans son premier film, SKATETOWN, USA, il se livre à un boogie sur patins à roulettes. Mais cela ne suffit pas à le lancer. Il devra attendre près de quatre ans avant de décrocher un autre rôle : celui du frère aîné de C. Thomas Howell dans le film de Francis Ford Coppola, OUTSIDERS. Suivront alors quelques personnages très physiques dans des films d'action tels que RETOUR VERS L'ENFER ou L'AUBE ROUGE.

Toutefois, l'accent mis sur son aspect viril, puissant et débordant d'énergie, fait oublier ses autres qualités : la grâce, la souplesse, la sensibilité. Les deux faces de sa personnalité sont réunies dans son premier grand succès public, DIRTY DANCING où, sous les traits d'un professeur de danse d'origine modeste, il séduit la jeune bourgeoise Jennifer Grey. Dès lors, des milliers d'admiratrices voient en lui l'homme idéal, fort, honnête et rassurant, capable aussi bien de les comprendre que de les protéger, une image qu'il avait déjà donnée à la télévision dans le rôle d'Orry Main, le gentleman sudiste romantique et plein de bravoure de la mini série «Nord et Sud».

Un retour au film d'action (il interprète un videur dans ROAD HOUSE et un policier dans NEXT OF KIN) s'avère moyennement satisfaisant. Au grand soulagement de son public féminin, il retourne donc à la formule magique avec GHOST, où il forme avec Demi Moore un couple à la fois tendre et sensuel. Son rôle de fantôme bienveillant dans ce film et dans DIRTY DANCING lui vaudront d'ailleurs deux nominations au Golden Globe du meilleur acteur.

Son immense notoriété le conduit toutefois à quelques excès (alcool, vitesse) qui menacent un temps de détruire son mariage. Il se reprend en mains et se plonge dans la Scientologie, le bouddhisme Zen et les philosophies New Age. On retrouve ces préoccupations dans ses deux rôles suivants : le surfer charismatique de POINT BREAK, EXTRÊME LIMITE et le médecin de LA CITÉ DE LA JOIE. Sans prendre le moindre repos, il enchaîne les deux films. Tourné dans des circonstances difficiles, au milieu de l'hostilité des populations locales, LA CITÉ DE LA JOIE lui est apparu en effet comme l'occasion inespérée d'aborder un répertoire plus sérieux et d'exprimer ses aspirations spirituelles. Mais, bien qu'il se soit investi dans cette entreprise avec la foi et l'abnégation des acteurs de la Méthode de l'Actor 's Studio, le film est un échec.

Outre ses talents d'acteur et de danseur, Patrick Swayze possède des dons musicaux, comme en témoigne «She's Like the Wind», chanson de sa composition qu'il interprète lui-même sur la bande-son de DIRTY DANCING.

En 2003, Patrick Swayze a rejoint sur scène la troupe de "Chicago", dans le rôle de l'avocat incarné par Richard Gere au cinéma.

Depuis 2003, il a également fait quelques apparitions au cinéma (DONNIE DARKO, DIRTY DANCING 2 : HAVANA NIGHTS...) En 2006, on a pu l'apercevoir dans SECRETS DE FAMILLE, dans un rôle de professeur de golf aux côtés de Kristin Scott Thomas et Rowan Atkinson.

En mars 2008, il annonce officiellement être atteint du cancer du pancréas, l'une des formes de cancers les plus meurtrières. Le comédien décide toutefois d'affronter la maladie, et rebondit professionnellement avec la série "The beast" (dont l'un des épisodes sera réalisé par sa femme, Lisa Niemii). Un show malheureusement annulé par la chaîne A&E au bout de 13 épisodes en juin 2009. Quelques mois plus tard, Patrick Swayze perd son combat contre le cancer, à l'âge de 57 ans. Entouré des siens, il s'éteint dans son ranch de Californie.

 

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1979 SKATETOWN, USA (William A. Levey)
1983 OUTSIDERS (Francis Ford Coppola)
1983 RETOUR VERS L'ENFER (Ted Kotcheff)
1984 GRANDVIEW, USA (Randal Kleiser)
1984 L'AUBE ROUGE (Red Dawn, John Milius)
1986 YOUNGBLOOD (Peter Markle)
1987 DIRTY DANCING (Emile Ardolino)
1987 STEEL DAWN (Lance Hool)
1987 CANCELLATE WASHINGTON (Nello Rossatti)
1988 TIGER WARSAW (Amin Q. Chaudhri)
1989 ROAD HOUSE (Rowdy Herrington)
1989 NEXT OF KIN (John Irvin)
1990 GHOST (Jerry Zucker)
1991 POINT BREAK, EXTRÊME LIMITE (Kathryn Bigelow)
1992 LA CITÉ DE LA JOIE (Roland Joffé)
1993 FATHER HOOD (Darrell James Roodt)
1994 TALL TALE (Jeremiah Chechik)
1995 EXTRAVAGANCES (Julie Newmar, Beeban Kidron)
1995 TROIS VOEUX (Martha Coolidge)
1998 BLACK DOG (Kevin Hooks)
1998 LETTRES A UN TUEUR (David Carson)
1999 GET BRUCE (Andrew J. Kuehn)
2001 GREEN DRAGON (Timothy Linh Bui)
2001 DONNIE DARKO (Richard Kelly)
2001 FOREVER LULU (John Kaye)
2002 11 : 14 (Greg Marcks)
2002 GEORGE ET LE DRAGON (Tom Reeve)
2004 DIRTY DANCING 2 : HAVANA NIGHTS (Guy Ferland)
2005 SECRETS DE FAMILLE (Niall Johnson)


Extrait de "Road house".


Extrait de "La cité de la joie".

 

 


AFFICHES DE FILMS