Comédie

1999
Film britannique


PRINCIPAUX INTERPRETES


Hugh Grant
(William Thacker)

Julia Roberts
(Anna Scott)

Rhys Ifans

(Spike)

Tim McInnerny
(Max)

Gina McKee
(Bella)

Emma Chambers
(Honey)

Hugh Bonneville
(Bernie)

PHOTOS


 



 




HISTOIRE

Quand un matin, Anna Scott, l'actrice la plus célèbre d'Hollywood, pousse la porte de la librairie de William Thacker, située dans le charmant quartier de Notting Hill, à l'ouest de Londres, le libraire ignore que commence une grande aventure. Par une série de hasards comme seul le destin peut en mettre en scène, William et Anna vivent une rencontre étonnante, attachante. Lorsque la star le rappelle quelque temps plus tard, William n'ose y croire.

 

SECRETS DE TOURNAGE

Titre original : "Notting Hill".


Roger Michell, entouré de Julia Roberts et
Hugh Grant.
Roger Michell, le réalisateur, a très vite connu le succès outre-Manche comme metteur en scène aussi bien au théâtre qu'à la télévision.
Pour le cinéma, il a aussi réalisé "Persuasion", "Titanic Town", "Dérapages incontrôlés" et "Morning Glory", son dernier long métrage avec Harrison Ford.

RICHARD CURTIS
SCENARISTE ET PRODUCTEUR EXECUTIF

Né en Nouvelle-Zélande en 1956, Richard Curtis a commencé à écrire des textes comiques en 1978. C'est à l'université d'Oxford qu'il rencontre Rowan Atkinson, avec qui il continue à travailler à la télévision, une fois ses études achevées. Pour le cinéma, il a écrit les scénarios de "The Tall Guy" (1989), réalisé par Mel Smith et interprété par Jeff Goldblum, Emma Thompson et Rowan Atkinson, "Quatre mariages et un enterrement", de Mike Newell, "Bean", de Mel Smith avec Rowan Atkinson. Il a également créé pour la télévision, avec Rowan Atkinson, le célèbre personnage de Mr.Bean.
Richard Curtis s'est exprimé à propos du film : "Je suis profondément convaincu que les films romantiques et les contes de fées ont de nombreux points communs. Tous deux reposent sur une idée simple, sur la valeur humaine de chacun des protagonistes, sur les épreuves qu'ils traversent dans leur quête. C'est souvent la simplicité d'une idée qui fait sa force. J'ai voulu écrire une histoire rafraîchissante, humaine, faite de petites choses, où les sentiments, tous les sentiments, auraient leur place. Notting Hill est un quartier plein de douceur, de vie et lorsqu'il y fait beau on s'y sent bien. C'est aussi simple que cela. Que pouvait-il se passer dans un endroit pareil ? Une sorte de conte de fées, une fable, une rencontre entre deux êtres, entre deux mondes. La situation m'a séduit." Il a également parlé de Notting Hill, quartier de Londres où il habite : "Notting Hill est un extraordinaire mélange de cultures. Il y a des riches, des pauvres, des Portugais, des Jamaïcains, des Anglais pure souche, et c'est un endroit réaliste et plausible où deux personnes de deux mondes différents peuvent effectivement se croiser et cohabiter."

Portobello Road est l'une des rues les plus célèbres de Londres et une attraction touristique sans équivalent. Victorienne à l'origine, la rue apparaît sur une carte de 1841 sous le nom de Porto Bello Lane. Elle s'est développée peu à peu entre les grandes propriétés de Notting Hill et de Paddington, à l'époque où Londres était en pleine expansion et où l'on construisait de nouveaux quartiers résidentiels, durant la seconde moitié du XIXe siècle.
Le Carnaval de Notting Hill est né en 1965. Petite procession défilant dans les rues, il rassemble désormais toute la population du quartier et attire de nombreux visiteurs venus de l'étranger : plus de deux millions de personnes viennent y faire la fête pendant trois jours.


Maisons de style Victorien dans le quartier de Notting Hill.


La rue de Portobello Road dans le quartier de Notting Hill.

Duncan Kenworth, un des producteurs du film, nous parle du quartier de Notting Hill : "Même si c'est justement l'énergie de ce quartier qui nous a attirés, il est toujours très difficile de tourner dans un endroit aussi peuplé. Très tôt, nous avons pensé construire un décor d'extérieur. Nous aurions eu ainsi un contrôle beaucoup plus grand : nous étions préoccupés par l'idée d'avoir Julia Roberts et Hugh Grant dans les rues avec des centaines de badauds, la police aurait forcément à intervenir... Nous avons finalement décidé de courir le risque pour obtenir le maximum d'authenticité. On ne peut jamais recréer ce genre de réalité sur un plateau. Il manque toujours quelque chose, une étincelle. Filmer dans les rues a apporté un ton fantastique au film."

Outre Portobello Road, le film a été tourné à Westbourne Park Road, Golborne Road et Landsdowne Road, et au cinéma Coronet.
Après six semaines de tournage à Notting Hill, l'équipe a filmé dans différents endroits, comme l'hôtel Ritz, l'hôtel Savoy, le restaurant Nobu de l'hôtel Metropolitan, le jardin zen de l'hôtel Hempel et Kenwood House, au nord de Londres, pour la scène où William rend visite à Anna sur le lieu de tournage de son film.

Le film a remporté un vif succès (plus de 363 millions de dollars de recettes mondiales). Les lieux de tournage sont devenus instantanément cultes, comme la porte bleu de Notting Hill, qui sera vendue aux enchères chez Christie's en 2000, rivalisant un temps avec ceux, voisins, de Jack l'Eventreur !

Le film a été nominé aux European Film Awards dans la catégorie "Meilleur Film".
Il a également été nominé 3 fois aux Golden Globes :

- Meilleure Comédie,
- Meilleur Acteur dans une comédie pour Hugh Grant,
- Meilleure Actrice dans une comédie pour Julia Roberts.


L'AVIS DE "CIN & TOILES"

Une comédie romantique irrésistible ! les dialogues sont excellents, les personnages sont attachants, le quartier de Notting Hill est très décoratif, et Julia Roberts se moque d'elle-même. En visite à Londres, je n'ai pu résister à l'envie de me rendre sur les lieux de tournage : Le Ritz, Portobello Road...


Scène culte où Hugh Grant déambule sur Portobello Road (avec la célèbre chanson de
Bill Withers : "ain't no sunshine")



Fiche technique



Scénario Richard Curtis
Directeur de la photographie Michael Coulter
Décors Stuart Craig
Musique Trevor Jones
Costumes Shuna Harwood
Production Duncan Kenworthy/Richard Curtis/Tim Bevan/Eric Fellner
Distribution Polygram Filmed entertainment/Working Title films/Bookshop productions/Notting Hill pictures
Durée 2 h 00

Autres interprètes

Jeff King Alec Baldwin
Richard McCrabe Tony
Martin James Dreyfus
Bernie Hugh Bonneville
Le concierge du Ritz Henry Goodman
l'éditeur d'Anna Lorelei King

La librairie de voyage où travaille Hugh Grant dans le film est inspirée du "Travel Bookshop" situé au 13 Blenheim Crescent (c'est une rue perpendiculaire à portobello road).


RHYS IFANS
Un habitué des rôles de déjanté !



Né le 22 juillet 1968 à Ruthin, Denbighshire (Pays de Galles), Rhys Ifans suit des études à la Guildhall School of Music and Drama et entame une carrière théâtrale au Pays de Galles en jouant dans les pièces The Government inspector et Hamlet au Theatre Clwyd, puis interprète des productions britanniques comme Songe d'une nuit d'été au Regent's Park et Under milk wood, mis en scène par Roger michell au Royal National Theatre. C'est grâce à ce dernier et à son rôle de colocataire loufoque de hugh Grant dans la comédie romantique Coup de foudre à Notting Hill que Rhys Ifans accède à la consécration internationale en 1999.
Avant que son visage émacié et sa silhouette filiforme ne soient connus du grand public, Rhys Ifans donne la réplique à son frère Llyr Ifans dans la comédie policière Twin town (1997), incarne un amant violent dans le film policier Mort clinique (1998) ainsi qu'un coursier-espion dans Janice l'intérimaire (1999). A partir de 2000, l'acteur se retrouve souvent cantonné dans des rôles de déjantés, comme le prouvent ses prestations de truand pro de la gâchette dans Gangsters, sex and karaoké, d'affreux DJ officiant à Ibiza dans Kevin et Perry (2001) ou encore d'homme-singe dans Human Nature.
Dans un registre plus raffiné et plus classique, Rhys Ifans prend pied dans la haute bourgeoisie britannique du XIXe siècle pour les besoins de La foire aux vanités (2005). Il est ensuite très actif, s'illustrant dans Chromophobia, Hannibal Lecter : les origines du mal ou encore Elisabeth : l'âge d'or. Après avoir fait partie de la déjantée troupe de Good morning England, l'année 2010 le voit varier les genres : il joue dans Mr Nobody de Jaco Van Dormael et incarne le lunaire Xenophilius Lovegood dans Harry Potter et les reliques de la mort partie 1...