Fantastique


Films américains


PRINCIPAUX INTERPRETES


Daniel Radcliffe
(Harry Potter)

Emma Watson
(Hermione)
Rupert Grint
(Ron)

Richard Harris
(Prof.Dumbledore)

Alan Rickman
(Prof. Rogue)

Ian Hart
(Porf. Quirrell)

Kenneth Branagh
(Prof. Lockhart)

Robbie Coltrane
(Rubeus Hagrid)

Maggie Smith
(Prof. McGonagall)

PHOTOS



Harry Potter à l'école des sorciers
   





Harry Potter et la chambre des secrets
   








HISTOIRES

Harry Potter à l'école des sorciers (2001)

Mal aimé par son oncle et sa tante, qui l'ont adopté à la mort de ses parents, Harry Potter mène une existence malheureuse, logeant dans un placard sous l'escalier, persécuté par son cousin, le gros Dudley. Une lettre (que son oncle lui interdit de lire) est mystérieusement suivie d'une multitude d'autres, apportées par des chouettes. Pour ses onze ans, Hagrid, un imposant géant barbu, force le barrage et livre lui-même la nouvelle : puissant sorcier comme ses parents, Harry est attendu à Poudlard, pour suivre des études de sorcellerie. Héros pour les sorciers du monde entier, il est le seul survivant de l'attaque de Voldemort, un génie du mal qui, avant de disparaître, le marqua d'un éclair sur le front. Laissant derrière lui sa famille de moldus (non-sorciers), Harry prend, avec Hagrid, le chemin de traverse qui le conduit aux boutiques de chapeaux pointus, de capes, d'animaux extraordinaires... Puis il gagne Poudlard, où il découvre le réfectoire magique, le courrier distribué par des chouettes, les escaliers « qui vont où ils veulent », les tableaux vivants et de prestigieux professeurs : Dumbledore, Rogue, Quirrell, McGonagall... Au sein de la maison « Gryffondor », il découvre l'amitié du maladroit Ron et de la malicieuse Hermione. Cependant, quelques indices leur font penser que le « mal » rôde dans l'école. Malgré les réprimandes de la sévère Miss McGonagall, Harry, Ron et Hermione découvrent que « celui-dont-on-ne-doit-pas-dire-le-nom » n'a pas disparu. Très faible, il veut reprendre des forces grâce à la pierre philosophale rapportée par Hagrid pour Dumbledore et protégée par un impressionnant chien à trois têtes. Rogue est soupçonné d'avoir voulu éliminer Harry pendant un dangereux match de « Quidditch » et d'avoir introduit un troll qui aurait pu leur coûter la vie. Les trois amis passent plusieurs épreuves, dont une sanglante partie d'échecs au cours de laquelle Ron se sacrifie pour qu'Harry franchisse la dernière étape et découvre que l'agent de Voldemort n'est pas Rogue mais le discret Quirrell. Harry réussit à le vaincre et récupère la pierre. Bien que Voldemort ait pris la fuite, Harry est traité en héros. Ses amis sont sains et saufs et leur courage leur vaut de faire remporter la coupe de l'année aux « Gryffondor ».


Harry Potter et la chambre des secrets (2002)

Rentré chez son oncle et sa tante pour les vacances d'été, Harry Potter passe ses journées cloîtré dans sa chambre. Un soir apparaît Dobby, un elfe de maison. La créature met en garde Harry contre son retour à Poudlard. Là-bas, un grand danger menacerait le jeune magicien. Malgré cet avertissement, Harry retrouve Ron et Hermione pour une seconde année au château. Peu à peu, d'étranges événements se produisent. Des élèves sont retrouvés pétrifiés et une voix mystérieuse résonne aux oreilles de Harry. Avec l'aide de ses amis, Harry Potter va livrer un nouveau combat contre les forces du Mal qui une nouvelle fois tentent de le faire disparaître...

SECRETS DE TOURNAGE

En Grande-Bretagne, Harry Potter à l'école des sorciers est paru sous le titre Harry Potter and the philosopher's stone . Or, aux Etats-Unis, le titre original a été remplacé par Harry Potter and the sorcerer's stone .

En seulement quatre ans, Harry Potter est devenu l'une des sagas littéraires les plus lucratives de l'histoire. Ainsi, le premier volume de l'apprenti-sorcier créé par J.K Rowling s'est vendu à plus de 175 millions d'exemplaires dans le monde entier (édité dans 42 pays et de nombreuses langues dont le latin !) dont 11 millions en France.
Le second volume, Harry Potter et la chambre des secrets , s'est arraché à 42 millions d'exemplaires
(dont 17 millions pour les Etats-Unis et le Canada, et plus de 3 millions d'exemplaires en France). Dès sa sortie, la Warner en acheta les droits. Son auteur accepta à condition d'avoir un droit de regard, d'obtenir une grande fidélité d'adaptation et que les comédiens soient tous anglais.


J.K. Rowling, l'auteur des célèbres romans.


Chris Columbus, le réalisateur des
deux premiers films.

Steven Spielberg étant d'abord intéressé, le projet fut finalement confié à Chris Columbus, réalisateur de MAMAN J'AI RATÉ L'AVION (1990) et sa suite, dont le héros était déjà un jeune garçon, interprété par Macaulay Culkin. D'autres noms de réalisateurs ont également circulé à Hollywood : Robert Zemeckis, Brad Silberling, Jonathan Demme, Mike Newell, Rob Reiner, Ivan Reitman, Terry Gilliam ou encoreTim Robbins....

DANIEL RADCLIFFE

"Jeune, riche et célèbre"







L'interprète du plus célèbre sorcier de la planète est né le 23 juillet 1989 à Londres. Son père est agent artistique et littéraire, et sa mère, directrice de casting. Est-ce pour cela que dès cinq ans, il a voulu devenir acteur ? Après avoir réussi à convaincre ses parents de le laisser jouer, il débute sa carrière d'acteur à 10 ans, dans la série télévisée "David Copperfield", diffusée en Angleterre sur la BBC. Il y joue le rôle de David Copperfield enfant. En 2001, il a interprèté le fils de Jamie Lee Curtis et Geoffrey Rush dans "The Tailor of Panama". La même année sort le premier volet des aventures d'Harry Potter au cinéma, grâce auquel Daniel devient une véritable star. C'est en le voyant que le responsable de casting de "Harry Potter", un ami des Radcliffe, a trouvé le garçon alors âgé de 12 ans parfait pour incarner le petit sorcier. Mais pour jouer dans cette grosse production, Daniel a tout de même dû passer cinq castings, et entrer en concurrence avec des milliers d'enfants ! Il a signé un contrat pour 6 films en tout. Hors des plateaux, Daniel redevient un jeune homme comme les autres ; il aime jouer à la Playstation, écouter des groupes de rock indépendants, jouer de la basse et faire du foot…






Interprète de l'imposant Rubeus Hagrid, gardien des clés de Poudlard, Robbie Coltrane a dû être "doublé" par un autre comédien, géant et massif, sur certaines prises de vue afin d'accentuer la différence de taille et de carrure de son personnage avec les autres héros du film.

En Grande-Bretagne, "Harry Potter a l'école des sorciers" a établi un record absolu pour son premier week-end d'exploitation en récoltant l'équivalent de 22,8 millions de dollars (25,9 millions d'euros). En comparaison, Star Wars épisode 1 : la menace fantôme avait rapporté, pour son week-end de démarrage outre-Manche, 9,5 millions de dollars en 1999.

Le film a reçu trois nominations aux Oscars : Meilleure direction artistique, Meilleurs costumes, et Meilleure bande originale. Il a également été nommé pour sept B.A.F.T.A. Awards dont celui du meilleur acteur de second rôle pour Robbie Coltrane (Hagrid). Il a remporté un Saturn Award pour ses costumes et a été nommé pour huit autres. Il a remporté d'autres prix de la Casting Society of America et de la Costume Designers Guild.

La scène où Harry se rend à la Voie 9 3/4, est tournée à la gare King's Cross de Londres. Les matchs de Quidditch sont tournés en studio. On y a ajouté en postproduction les vues tournées au Alnwick Castle.

Le tournage d' Harry Potter et la chambre des secrets a débuté le 19 novembre 2001, soit trois jours seulement après la sortie du premier volet ! Les comédiens et l'équipe technique ont donc dû enchaîner les deux tournages. Toutefois, la production de ce deuxième opus s'est avérée plus aisée. Ainsi, les principaux décors ayant déjà été construits pour le premier, le budget a largement diminué (passant de 125 à 100 millions de dollars). De même, l'équipe ayant retenu les "leçons" et difficultés du premier tournage, cette deuxième aventure a posé moins de souci en terme de réalisation, ramenant le temps de production à moins d'un an (délai plutôt rare pour un film aussi imposant).

La fameuse "chambre des secrets" a demandé un énorme travail au chef décorateur Stuart Craig. Au final, le décor est le plus imposant de la saga et mesure plus de 76 mètres de long sur 36,5 mètres de large ! En comparaison, le hall de Poudlard, décor majeur du premier film, affiche des dimensions de seulement 42 mètres sur 12 mètres...

Dans la course pour interpréter le professeur Gilderoy Lockhart, le comédien Kenneth Branagh a devancé Hugh Grant (très intéressé par le rôle, ce dernier s'était même teint en blond pour convaincre les producteurs !) et Alan Cumming.

Sur le plateau, l'Elfe de maisons Dobby était représenté par une orange plantée sur un baton ; Aragog, l'araignée géante de Hagrid, était en fait une structure métallique qui mesure 3 mètres de haut et qui pèse 250 kilos.

Durant le tournage, Emma Watson (Hermione Granger) s'est cassée le poignet. On peut d'ailleurs apercevoir furtivement pendant une scène qu'elle porte un bandage au poignet.

Des photos de promotion d' Harry Potter et la chambre des secrets ont été volées du coffre-fort où elles étaient stockées en décembre 2001. Producteur du film, les studios Warner Bros avaient alors demandé aux médias de ne pas utiliser ces clichés exclusifs (le tournage n'avait débuté que depuis un mois) si les voleurs venaient à leur proposer. Un vol avait été commis également en 2001 sur le plateau du premier opus où un chapeau de sorcier et trois pièces de monnaie avaient déjà été dérobés puis mis en vente sur Internet.

RUPERT GRINT

L'interprète du meilleur ami d'Harry Potter, est né le 24 août 1988 à Watton-at-Stone (Angleterre). Avant de décrocher le rôle de Ron Weasley, il avait déjà interprété divers spectacles scolaires, dont une adaptation des "Contes de Grimm", ainsi que des productions amateurs comme "Annie" et "Peter Pan". Révélé par "Harry Potter" où il interprète avec brio le cadet des frères Weasley, Rupert Grint y a gagné une notoriété internationale et une citation du British Critic's Circle au titre de Meilleur jeune espoir. Depuis cet immense succès, il continue d'incarner ce célèbre personnage dans les autres volets.
Il a également, en 2002, partagé la vedette de la comédie de Peter Howitt "Thunderpants". Le jeune acteur n'a pas simulé sa terreur face aux araignées géantes du second film : "les scènes dans la tanière des araignées était effrayantes car j'ai peur des araignées. Quand j'ai vu Aragog (le chef des arachnides) pour la première fois, je ne jouais pas, j'étais véritablement terrifié !"

L'AVIS DE "CIN & TOILES"

La Pottermania a envahi le grand écran ! Ces deux premiers volets sont tout particulièrement réussis et retranscrivent à merveille l'univers des romans. On sent que les acteurs sont un peu néophytes mais cela ne nuit pas au film. Une saga pour tout public (de 7 à 77 ans) même si certaines scènes (surtout les apparitions de Lord Voldemort) peuvent impressionner les plus jeunes. C'est encore plus magique de les regarder à l'époque de Noël ! Essayez, vous verrez...

 


Fiche technique
"Harry Potter à l'école des sorciers"


 
Scénario
Steve Kloves
D'après le roman de
J K Rowling
Directeur de la photographie
John Seale
Musique
John Williams
Production
David Heyman - Heyday Films
Distribution
Warner Distribution
Durée
2 h 32

Autres interprètes

Molly Weasley Julie Walters
Lucius Malefoy Jason Isaacs
Drago Malefoy Tom Felton
Vernon Dursley Richard Griffith
Petunia Dursley Fiona Shaw
Dudley Dursley
Harry MELLING
Fred et Georges Weasley James et Oliver Phelps
Rusard David Bradley
Neville Londubat Mathew David Lewis
Ginnie Weasley Bonnie Wright
Mr Ollivander
John HURT


Fiche technique
"Harry Potter et la chambre des secrets"

Scénario
Steve Kloves

D'après le roman de

JK Rowling
Directeur de la photographie
Roger Pratt
Musique
John Williams
Production
Warner Bros / Heyday Films / 1492 Pictures
Distribution
Warner Bros
Durée
2 h 40

 


Chris Columbus dirigeant Rupert Grint et
Daniel Radcliffe.



Des produits dérivés de la saga Harry Potter génèrent énormément d'argent. Ce business serait estimé à plus d'un milliard de dollars de recettes par an. D'importants contrats ont été signés avec des marques comme Mattel ou encore Lego. Jeux vidéo, puzzles, jeux de cartes, baguettes interactives, vêtements, montres, etc. pullulent sur les étals des grands magasins.