Action

Film américain
2008

PRINCIPAUX INTERPRETES


Robert Downey Jr
(Tony Stark/Iron Man)
Gwyneth Paltrow
(Pepper Pots)

Terrence Howard
(Lt Colonel Jim Rhodes)

Jeff Bridges
(Obadiah Stane)

Shaun Toub
(Yinsen)

Leslie Bibb
(Christine Everhart)


PHOTOS






 


 





HISTOIRE

Tony Stark, inventeur de génie, vendeur d'armes et playboy milliardaire, est kidnappé en Aghanistan. Forcé par ses ravisseurs de fabriquer une arme redoutable, il construit en secret une armure high-tech révolutionnaire qu'il utilise pour s'échapper. Comprenant la puissance de cette armure, il décide de l'améliorer et de l'utiliser pour faire régner la justice et protéger les innocents.

 

SECRETS DE TOURNAGE

Iron Man est l'adaptation sur grand écran du comic-book Marvel créé en 1963 par Stan Lee, l'homme qui a donné naissance à d'autres super-héros légendaires tels que Spider-Man, Hulk, Les 4 Fantastiques ou encore les X-Men. C'est dans les pages du comic-book Tales of suspense n° 39 qu'Iron Man fit sa toute première apparition, devenant la vedette d'une série à part entière en 1966 avec The Invincible Man. À partir de 1968, le personnage a eu son propre comic qui a été publié par Marvel jusqu'en 1996 avec le  332. En France, ce n’est qu’en 1970 que le personnage est apparu, dans la revue Strange publiée par les éditions Lug.

Stan Lee, qui officie également comme producteur exécutif de l'adaptation cinématographique, explique pourquoi il a créé ce super-héros atypique : "Ce qui m'a poussé à créer un personnage comme Iron Man, c'est que je voulais tenter quelque chose qui change du super-héros habituel. En 1963, il incarnait tout ce que les jeunes lecteurs de l'époque ne portaient pas dans leur coeur : c'était un industriel qui inventait des machines de guerre. Je me suis dit que j'allais m'arranger pour que les jeunes le trouvent attachant en faisant de lui un type intéressant, riche, élégant et séduisant. Mais j'ai aussi voulu qu'il ait un problème cardiaque afin de casser son côté "parfait" et de faire en sorte que les lecteurs s'inquiètent pour lui. L'accueil a été formidable et, parmi tous les personnages Marvel, Iron Man est celui qui a reçu le plus de courrier de fans de la part des lectrices. Les gens de tous les âges se sont reconnus dans le côté humain du personnage."

Pour le personnage du milliardaire Tony Stark, qui deviendra Iron Man, son créateur n'a jamais caché s'être librement inspiré du célèbre milliardaire Howard Hugues, dont il admirait les qualités d'inventeur, d'aventurier et de séducteur en même temps que la folie.

L'adaptation du comic-book Iron Man suscite les convoitises du tout-Hollywood depuis de nombreuses années. Au début des années 90, Stuart Gordon, le réalisateur de Re-animator, manque de peu de réaliser un long-métrage sur le super-héros. Par la suite, les plus grandes stars seront passionnées par le rôle, comme Nicolas Cage et Tom Cruise, et nombre de réalisateurs crient leur envie de porter le super-héros à l'écran, de Quentin Tarantino à Nick Cassavettes en passant par Joss Whedon, le créateur de la série Buffy. En plus de dix ans, le projet d'adaptation sera passé entre de nombreuses mains et entre les murs de trois studios (Universal, la Fox et New Line) avant que Marvel Studios ne reprenne lui-même la main et que John Favreau ne soit choisi pour mettre enfin en scène Iron Man.

Un peu à la surprise générale, c'est l'acteur Robert Downey Jr qui a été choisi pour incarner le milliardaire Tony Stark (et donc sa création Iron Man) sur grand écran. Il évoque ce rôle particulier : "Je suis américain. J'adore les Marvel Comics et j'ai lu Iron Man et Spider-Man quand j'étais petit. J'ai toujours eu une préférence pour Iron Man en raison de son intelligence et de son ingéniosité. Les super-héros sont sensationnels, mais les super-héros qui fabriquent des armes, puis qui conçoivent une armure qui leur permet d'avoir des super-pouvoirs, c'est le summum ! C'est un homme qui se pose beaucoup de questions, et à juste titre. Il ne prend conscience du rôle qu'il peut jouer que lorsqu'il se met à vivre en accord avecun certain code éthique. C'est un formidable thème pour un film." L'acteur s'est beaucoup impliqué dans l'écriture du scénario, n'hésitant pas à faire pression sur les scénaristes et sur le réalisateur pour modifier telle ou telle scène du film. Il s'est également astreint à un entraînement physique intense, pratiquant la musculation et s'initiant aux arts martiaux. Il explique non sans humour : "Il y a environ un an, je me suis décidé à étoffer un peu ma musculature, ce qui n'est pas évident quand on approche la quarantaine. Je me suis dit que tant qu'à jouer dans un film comme Iron Man, autant le faire maintenant avant que ça ne devienne ridicule de me retrouver en collants et d'exhiber mes chairs flasques. J'ai donc commencé par faire de la musculation car je ne suis plus un gamin, et il fallait que je me muscle pour soulever les poids que je m'apprêtais à soulever. C'était vraiment une question de survie pour moi, et cette phase difficile de préparation s'est avérée payante pendant le tournage."

Avant que Gwyneth Paltrow ne soit choisie pour incarner le personnage de Pepper Potts, c'est l'actrice Rachel McAdams qui avait les faveurs du réalisateur. Mais la jeune femme refusa l'offre.

JON FAVREAU
Acteur, producteur, réalisateur et scénariste


Jon Favreau (né en 1966) a réalisé la comédie policière Made (2001), la comédie Elfe (2003) et le film fantastique familial zathura : une aventure spatiale (2006), il a aussi derrière lui une belle carrière devant la caméra entamée au début des années 90, s'illustrant dans Deep impact, Very bad things, Tout peut arriver ou encore la rupture et un rôle récurrent dans la saison 3 de la série Friends. Il ne cache pas que réaliser l'adaptation d'un comic-book était comme un rêve qui devenait réalité, lui qui est un fan de cet univers. "Je lis des BD Marvel depuis que je suis gamin", déclare-t-il. "C'était un vrai défi de m'atteler à Iron Man, car c'est le personnage le plus important de l'univers Marvel qui n'ait jamais donné lieu à une adaptation pour le grand écran. Je suis issu du cinéma indépendant, et je pense que ce que je réussis en général à faire de mieux, c'est de raconter les histoires avec simplicité, de manière à ce qu'on s'identifie aux personnages, en soulignant l'humour de certaines situations et la dimension humaine des personnages. Ce que j'aime beaucoup dans l'univers Marvel, c'est que les héros sont très humains, et donc imparfaits. Marvel est né à une époque où les super-héros étaient représentés comme des dieux vivants. Ils incarnaient le plus souvent un modèle d'intégrité. Mais Marvel a bousculé les traditions en imposant des super-héros qui ont des défauts, et une part d'humanité dans laquelle tout un chacun peut se projeter, ce qui rend ces personnages passionnants à exploiter."

C'est le très renommé Stan Winston (oscarisé pour Jurassic Park , Terminator 2 et Aliens le retour), qui s'est occupé des effets spéciaux d'Iron Man. Parallèlement, les prestigieux studios ILM de George Lucas ont fait partager leur expérience pour ce long-métrage.

Les décors du film ont été construits dans le dôme de Long Beach qui a été réaménagé pour devenir le plus grand plateau de tournage au monde. C’est dans ce lieu insolite qu’ont été tournées les scènes où l’on voit Stark captif des terroristes afghans, ainsi que celles qui se déroulent dans leur repaire aménagé dans les tunnels d’une mine. Mêmes les décors des bureaux des entreprises Stark ont été construits là. Les séquences sensées se dérouler dans les plaines afghanes ont été filmées en extérieurs, dans le désert californien.

Les cascades plus complexes, qui exigent que l’on suspende Iron Man à des câbles pour le faire voler, ont été tournées avec des doublures. L’une des séquences d’action principales du film est un combat qui oppose Iron Man à Iron Monger, un colossal exosquelette mécanique développé par Obadiah Stane. L’armure d’Iron Monger a été réalisée grandeur nature – environ 4 mètres de hauteur – par l’équipe de Stan Winston. Pendant ce choc de titans, qui se déroule en pleine rue et se poursuit sur une portion d’autoroute, Iron Monger se saisit des voitures qui passent et les utilise comme des projectiles pour écraser son adversaire ! Des voitures “allégées” (privées de leurs moteurs et de toutes les pièces non visibles de l’extérieur) ont été suspendues à des câbles reliés à des grues pour tourner cet affrontement spectaculaire en direct.

Le film a été nominé 2 fois aux Oscars (meilleur montage sonore, meilleurs effets visuels), 1 fois aux British Academy Awards (meilleur effet visuel), 4 fois aux Teen Choice Awards (meilleur film action aventure, meilleur acteur pour Robert Downey Jr, meilleure actrice pour Gwyneth Paltrow, meilleur méchant pour Jeff Bridges) et 2 fois aux MTV Movie Awards (meilleur film pour Jon Favreau et meilleure performance d'acteur pour Robert Downey Jr).

Grâce au succés remporté par ce premier volet, Jon Favreau a réalisé Iron Man 2 sorti en 2010 où l'on retrouve Robert Downey Jr, Gwyneth Paltrow et Samuel L. Jackson. Terrence Howard (dans le rôle du Lieutenant Colonel Jim Rhodes) est remplacé par Don Cheadle. Scarlett Johansson assure le rôle de "La veuve Noire" et "les méchants" sont interprétés par Sam Rockwell (Justin Hammer) et Mickey Rourke (Whiplash). Après avoir fait face à ses égarements de golden boy dans le premier opus, le voici confronté à de plus grands dangers, venus de l’extérieur d’abord (pressions gouvernementales, complexe militaro-industriel et relations paternelles refoulées par la trahison).

L'AVIS DE "CIN & TOILES"

Une adaptation de comics qui décoiffe ! Robert Downey Jr est excellent dans le rôle de l'excentrique Tony Stark. Le scénario est assez bien construit, et Jeff Bridges dans le rôle du méchant est plutôt convaincant bien que peu exploité. Les effets spéciaux sont bluffants. Un très bon divertissement, pas prise de tête et respectant le comics dans ce qu'il est.



Fiche technique

D'après l'oeuvre de Stan Lee
Scénaristes Arthur Marcum/Matt Holloway/Mark Fergus/Hawk Ostby
Producteurs exécutifs Peter Billingsley/Avi Arad/Louis d'Esposito/Jon Favreau/Stan Lee/Michael A. Helfant/David Maisel
Producteurs Kevin Faige/Avi Arad
Distribution Paramount pictures/Marvel Films/New line cinema
Effets spéciaux Stan Winston
Photographie Matthew Libatique
Musique Atli Orvarsson/Ramin Djavadi
Costumes Laura Jean Shannon/Rebecca Bentjen
Durée 2 h 05

 

Autres interprètes

Agent Phil Coulson Clark Gregg
Général Gabriel Bill Smitrovich
Faran Tahir Raza
Dubail Tycoon Ghostface Killah
Nick Fury Samuel L. Jackson
Le chauffeur de Stark Jon Favreau



Série d'animation canadienne des années 60 en 13 épisodes intitulée "The invincible man".

Série d'animation américaine des années 90 (1994-1996)


ROBERT DOWNEY JUNIOR
Acteur, chanteur et musicien



Né le 04 avril 1965 à New York, il est le Fils de Robert Downey Senior, producteur de cinéma indépendant. Le comédien fait ses premiers pas au cinéma dans un film de son père, "Round", à l'âge de 5 ans. Après des études infructueuses au lycée de Santa Monica et un rôle dans "Greaser's Palace" en 1972, il intègre l'équipe du "Saturday night live" pour la saison 1985-1986. Il enchaîne avec 'The Pick-up Artist' en 1987, puis avec le rôle prophétique du jeune héros drogué de "Neige sur Beverly Hills". En 1992, "Chaplin" lui vaut une nomination aux Academy Awards. On découvre l'acteur sur petit écran à partir de 2000 grâce à la série à succès "Ally Mc Beal", pour laquelle il décroche un Golden Globe. Il participe à la Bande Originale, sur laquelle il chante en duo avec Sting.. Après une apparition dans une vidéo d' Elton John en 2000, il montre ses talents de musicien avec l'album 'The Futurist'. Le cinéma reste toutefois sa passion, comme en témoignent "Gothika", "Kiss kiss bang bang" ou "Good night and good luck". Les films s'enchaînent et l'acteur tient de nombreux rôles. On peut notamment citer "Zodiac" ou encore "Iron Man 1 et 2". Ainsi, malgré de nombreux problèmes de drogue et de démêlés avec la justice, ajoutés à une vie amoureuse tumultueuse, Robert Downey Jr. continue d'exploiter un talent décalé et certain, qui lui assure une carrière hors du commun.

UNE ARMURE HIGH-TECH

L'armure d'Iron Man a été conçue conjointement par plusieurs illiustrateurs-designers dont Adi Granov et Phil Saunders, et par l’équipe artistique de Winston. Ils sont parvenus à fabriquer un costume au design très abouti et aux finitions parfaites grâce à l’utilisation depuis quelques années de la conception assistée par ordinateur (C.A.O.), et des machines qui leur permettent d’utiliser ces modélisations pour façonner automatiquement différents matériaux. La version finale de l’armure est composée d’éléments réalisés en fibres de verre, en métal et en plastique. Robert Downey Jr a tenu à la porter lui-même dans la plupart des scènes du film. Si l’armure mise au point par Winston a permis de tourner de nombreuses scènes, un tel costume entrave toujours un peu la gestuelle d’un acteur. Certaines actions nécessitant une plus grande fluidité des mouvements, comme l’envol du superhéros ou des acrobaties complexes, ont été réalisées en employant le double 3D d’Iron Man, conçu par ILM.