Aventures

1998

Film américain


PRINCIPAUX INTERPRETES


Antonio Banderas
( Alejandro Murieta / Zorro )

Anthony Hopkins
( Don Diego de la Vega / Zorro )

Catherine Zeta-Jones
( Elena de la Vega )

Stuart Wilson
( Don Rafael Montero )

Matthew Letscher
(Capitaine Love)

 

PHOTOS





 



 




HISTOIRE

Sous le masque de Zorro, Don Diego de la Vega combat une nouvelle fois l'oppression espagnole au Mexique. Cependant, le gouverneur Rafael Montero parvient à le faire prisonnier, enlève sa petite fille Elena et tue accidentellement son épouse Esperanza. Vingt années se sont écoulées. Montero est revenu en Californie avec Elena, qu'il fait passer pour sa propre fille. L'ancien gouverneur, aidé par le peu scrupuleux capitaine Love, a pour ambition d'en faire une région indépendante et de s'emparer de ses richesses aux dépens des Mexicains. De la Vega réussit à s'enfuir de prison. Il fait la connaissance d'un jeune bandit, Alejandro Murieta, dont le frère a été assassiné par Love et Montero. Don Diego décide de le prendre en main, pour que Alejandro puisse à son tour faire revivre la légende du justicier masqué. Tout en s'imprégnant de l'enseignement de son maître, le jeune homme s'introduit dans l'entourage de Montero sous l'identité d'un gentilhomme espagnol. Il tombe amoureux d'Elena. Le temps est enfin venu pour Alejandro de prendre la succession de Don Diego de la Vega et de porter le masque de Zorro. Le justicier est de retour, les soldats de Montero l'apprennent à leurs dépens. Ayant acquis la confiance de Rafael Montero, Alejandro va déjouer les plans du tyran. L'ancien gouverneur est sur le point d'évacuer une importante quantité de lingots d'or. Avec l'aide de Don Diego, Zorro met fin aux manoeuvres de Montero, lequel meurt à l'issue de violents combats. Elena a appris que Don Diego de la Vega était son véritable père. Mortellement blessé, celui-ci donne son consentement à l'union de sa fille et d'Alejandro.


SECRETS DE TOURNAGE

Titre original : "The mask of Zorro"

Le personnage de Zorro ("renard" en espagnol) a réellement existé ; c'était un révolutionnaire d'origine espagnole qui vécut au début du XIXème siècle au Méxique sous domination espagnole. Aristocrate, José Maria Avila défendit pourtant les "peones", paysans mexicains opprimés par les nobles espagnols. Le 24 août 1821, après plus de 10 ans de lutte, l'indépendance du Mexique est enfin reconnue. Mais à l'issue de la guerre qui éclata entre les Etats-Unis et le Mexique en 1846, ce dernier dut céder ce que nous appelons aujourd'hui le Texas, l'Arizona, le Nouveau-Mexique, ainsi que le territoire sur lequel s'était battu le grand" Zorro" : la Californie !

 

Le Zorro que nous connaissons aujourd'hui fut crée par l'écrivain journaliste Johnston Mc Culley (1883 - 1958) - ici en compagnie de Guy Williams, interprète de Zorro pour la télévision. Le premier roman est paru en 1919 sous le titre "le fléau de Capistrano". En tout, il en a écrit un soixantaine (dont certains ont été traduits en français : "Zorro contre attaque, la marque de Zorro, Zorro et les pirates, la vengeance de Zorro, Zorro et son double"...).

C'est en 1919 que le justicier masqué fait ses débuts en feuilleton. Dans les années 30, on realisait de nombreux "serials", des films en 12 ou 13 épisodes (ou plus) qui passaient dans les cinémas avant le grand film, chaque semaine. Mais on se souvient surtout des prestations de Douglas Fairbanks ( Le signe de Zorro, 1920), Tyrone Power (Le signe de Zorro, 1940), Alain Delon (Zorro, 1974) et aujourd'hui, Antonio Banderas. A la télévision, c'est l'Américain Guy Williams qui aura incarné, de 1957 à 1959 dans la série Zorro , le célèbre justicier masqué.


"Le signe de Zorro" (1920) de Fred Niblo avec
Douglas Fairbanks."


"Le signe de Zorro" de Rouben Mamoulian (1940) avec Tyrone Power.


"Zorro" (1974) de Duccio Tessari avec Alain Delon.

"Zorro" version télévisée (78 épisodes de 25 minutes et 4 épisodes de 50 minutes) produite par les studios Disney avec Guy Williams.

Après prés de 60 aventures littéraires et de multiples adaptations cinématographiques on pensait avoir fait le tour du personnage de Zorro lorsque Ted Elliott, Terry Rossio et Randall Jahnson ont décidé d'écrire une adaptation plus moderne et dynamique du personnage. Présenté à Hollywood au début des années 1990, le script a eu un certain succès et a suscité de nombreuses propositions, dont celle du réalisateur/producteur Steven Spielberg. Ce dernier a poussé le film en donnant des conseils pour l'amélioration du script et en aidant à former l'équipe de tournage.

C'est le réalisateur Martin Campbell, qui venait de tourner le très remarqué « James Bond : Goldeneye » à qui fut confié ce projet. Il a rassemblé autour de lui les acteurs Antonio Banderas et Anthony Hopkins. Très rapidement, Steven Spielberg a également insisté pour incorporer à l'équipe la prometteuse actrice Catherine Zeta-Jones. L'ensemble du tournage a été fait au Mexique, avec des ouvriers et des figurants locaux. La production a nécessité un travail colossal avec la création de 60 décors, de milliers de costumes et l'utilisation de très nombreux cascadeurs. Pour autant, toutes les prouesses du film n'ont pas été réalisées par des doublures, puisque les trois acteurs principaux ont du suivre plusieurs mois d'entraînement à l'épée pour le film.

Martin Campbell, le réalisateur, dirigeant Anthony Hopkins et Antonio Banderas.

Parmi les décors, celui de la mine (à la fin du film) n'est pas une maquette mais une véritable reconstitution de 60 m de long pour 30 m de haut que le réalisateur a véritablement fait exploser (à trois reprises suite à des défauts d'explosifs) pour la scène finale.

Dans le film, les combats à l'épée tiennent bien entendu une place importante. La production fit appel au maître d'armes Robert Anderson, qui débuta sa carrière en 1952, avec Errol Flynn, sur Le vagabond des mers. Sélectionné olympique en 1952, Robert Anderson entraîna par la suite l'équipe olympique britannique de 1956 à 1976. Pour le cinéma, il fut également maître d'armes et doublure des cascades de la trilogie Star Wars, où il endossa le costume de Dark Vador, et dans Highlander, où il doubla Sean Connery.


En 2005, fort du succès du premier opus, Martin Campbell a renouvelé l'expérience avec une suite : "La légende de Zorro". On y retrouve Antonio Banderas et Catherine Zeta-Jones pour de nouvelles aventures.

L'AVIS DE "CIN & TOILES"

La légende du célèbre vengeur masqué a enfin été remise au goût du jour avec une nouveauté : un Zorro vieillissant (Anthony Hopkins) passe le flambeau à un jeune rebelle (Antonio Banderas) et lui apprend tous les rudiments. Grâce à un scénario original, Martin Campbell ne s'est pas bêtement contenté de faire un remake, et cela pour notre plus grand plaisir. En effet, quelle joie de retrouver ce héros incarné par un Antonio Banderas en super forme, secondé à merveille par Anthony Hopkins et Catherine Zeta-Jones. De la romance, de l'humour, de l'action, que demander de plus ?

 

Fiche technique

Scénario
John ESKOW, Ted ELLIOTT
et Terry ROSSIO
Directeur de la photographie
Phil MEHEUX
Costumes
Graciela MAZON
Maître d'armes
Robert ANDERSON
Musique
James HORNER
Production
Tri-Star / Amblin Entertainment
Distribution
Columbia Tri-Star
Durée
2 h 17

Autres interprètes

Joaquin Murieta
Victor RIVERS
Jack Trois-Doigts
L Q JONES
Le gardien de la prison
Maury CHAYKIN
Don Luiz
Tony AMENDOLA
Don Pedro
Pedro ARMENDARIZ Jr
Fray Felipe
William MARQUEZ
Le caporal Armando Garcia
José PEREZ

Dans les années 80 est apparu un dessin animé américain produit par Filmation ("Les Maîtres de l'Univers", "Les croques monstres...) intitulé "Les nouvelles aventures de Zorro ". Cette série a été diffusée sur Récré A2.

Le personnage de Zorro a connu des adaptations BD aux États-Unis et en France. Sur le marché américain, le justicier masqué a connu les honneurs des comic strips (bandes publiées dans les journaux) et en comic books (fascicules distribués dans les kiosques).

En 2005, Isabel Allende (son père etait le cousin de Salvador Allende, Président du Chili de 1970 à 1973) a écrit un roman intitulé "Zorro" (éditions Grasset) qui nous enmène dans les coulisses de la naissance du célèbre vengeur masqué.



Le titre central de la Bande Originale du film est interprété
par Tina Arena et Marc Anthony :
I Want To Spend My Lifetime Loving You.

En 2009, un spectacle musical intitulé "Zorro" (d'après le roman d'Isabel Allende) a été mis en scène par Christopher Renshaw et chorégraphié par Rafael Amargo Aux Folies Bergères à Paris. Le justicier masqué est interprété par Laurent Ban, le Sergent Garcia par Benoit de Gauléjac et Alejandro de la Vega par George Beller. Rythmée par les plus grands succès des Gipsy Kings, cette comédie musicale réunit chants, danse flamenco, combats à l'épée, cascades, romance et aventure...