Aventures bibliques

1956

Film américain


PRINCIPAUX INTERPRETES


Yul Brynner
(Ramses II)

Anne Baxter
( Nefertiti)

Edward G. Robinson
(Dathan)

Yvonne de Carlo
(Séphora)

John Derek
(Joshua)

Debra Paget
(Lillia)

PHOTOS


 



 


 




HISTOIRE

Par peur que les esclaves hébreux ne deviennent un jour plus nombreux que les Égyptiens, le Pharaon Ramsès II décide de faire mettre à mort tous les nouveaux-nés hébreux de sexe masculin. La fille du Pharaon recueille un enfant que sa mère avait voulu soustraire à ce massacre en le cachant dans un panier en osier et voguant sur le Nil. Adopté et nommé Moïse (signifant "Sauvé des eaux"), cet enfant devient le favori du Pharaon qui lui destine le trône. Le prince Ramsès, le prétendant légal, accuse Moïse de vouloir délivrer le peuple d'Israël et obtient la satisfaction de ses ambitions : le Pharaon le désigne comme successeur au trône. Exilé, Moïse est recueilli par une tribu de bergers et épouse Sephora. Mais Ramsès monte sur le trône d'Égypte et Josué demande à Moïse de retourner en Égypte pour délivrer son peuple. Suite à l'épisode du "buisson ardent" grâce auquel Moïse réalise la mission qui lui est confiée , à savoir libérer le peuble hébreu du joug des égyptiens, il se rend auprès du Pharaon qui refuse de laisser partir ses esclaves. Après avoir infligé les "sept plaies" au peuple égyptien par la force divine, Moïse obtient enfin du Pharaon l'autorisation d'emmener les esclaves hors d'Égypte. L'exode commence mais Ramsès, désireux de venger la mort de son fils, se lance avec son armée sur les traces des Hébreux qui parviennent par miracle à traverser la Mer Rouge. Le Pharaon et ses soldats finissent engloutis dans les flots. Moïse reçoit sur le Mont Sinaï les Dix Commandements mais en son absence, la foule se met à adorer le veau d'or. La colère de Dieu frappe alors les enfants d'Israël, condamnés à errer pendant quarante ans dans le désert. Moïse confie à Josué le soin de conduire les Hébreux vers la Terre Promise, sachant qu'il ne lui serait pas accordé de fouler le sol d'Israël.

 

SECRETS DE TOURNAGE

Titre original : "the ten commandments" .

Au début des années 50, Cecil B. DeMille est un septuagénaire ayant débuté à l'époque du muet et comptant pas moins de 80 réalisations à son actif. Il compte pourtant frapper une dernière fois les esprits en tournant selon lui le plus grand film de toute l'histoire du cinéma. Conscient de la dangereuse perte de vitesse des entrées, notamment à cause de la concurrence télévisuelle, le studio Paramount lui accorde des moyens extraordinaires pour mettre en chantier un remake de ses "Dix commandements" (1923), gros succès datant du muet.
Cecil Blount De Mille (1881-1959) a eu une attaque cardiaque pendant le tournage du film ; après deux jours d'arrêt, il retourna travailler sur le plateau contre l'avis de ses médecins.
Première version des "Dix commandements" en 1923 avec Théodore Roberts dans le rôle de Moïse.

La seule écriture du scénario (de 308 pages) est déjà une épopée. Elle s’étale sur trois ans, mobilisant un commando d’éminents égyptologues et de révérends pères spécialistes en Ancien Testament. « Le devoir de tout historien, déclare DeMille, est de donner un récit exact des faits connus et prouvés. Le devoir de tout dramaturge est de remplir les lacunes entre les faits. » Le suivant à la lettre, les scénaristes épluchent les auteurs anciens (Philon, Flavius Josèphe et Eusèbe), piochant dans les légendes du peuple juif et même dans les récits d’historiens modernes.

Le cinéaste supervise ensuite tous les préparatifs : de la création des décors jusqu'aux costumes en passant par les repérages en Egypte. Des travaux pharaoniques sont entrepris dans les studios Paramount où sont installés des maquettes au 1/5e, mais aussi un grand réservoir d'eau et des ateliers complets servant à créer un nombre impressionnant de "matte-paintings" - peintures servant à représenter des paysages grandioses. Le tournage s'étale sur deux années avec une première partie en Egypte, relayée par celle en studio, avant d'entamer une très longue post-production liée aux importants effets spéciaux. Visuellement inspiré par les gravures de Gustave Doré, DeMille signe de nombreuses scènes anthologiques comme l'érection de l'obélisque à la gloire du pharaon, les sept plaies d'Egypte ou encore la séparation en deux de la mer Rouge.
 
Le choix de Charlton Heston pour incarner Moïse s'est imposé dès l’origine comme une évidence. Évidence confortée par la ressemblance physique du comédien avec la statue de Moïse par Michel-Ange. Lors d’une représentation théâtrale du Roi et moi à Broadway, le cinéaste découvre Yul Brynner, qu’il engage aussitôt pour interpréter Ramsès.
Charlton Heston porte son fils Fraser, alors âgé de 3 mois, pour incarner Moïse enfant lors de la scène du berceau sur le Nil.
Charlton Heston et Cecil B. De Mille sur le tournage.

Ce film grandiose a également nécessité :

- 100 000 accessoires,
- des chameaux venus d'Australie, un buffle provenant d'Hawaï,
- des lotus cueillis en Guinée Britannique,
- 12 vedettes, 30 000 figurants, 20 000 soldats, 2500 chars de guerre,

Coût final de l'entreprise : 13 millions de dollars, soit 250 millions de dollars d'aujourd'hui !

Dès sa sortie en salles, en octobre 1956, le film connaît, à travers le monde, un succès prodigieux, à la mesure des ambitions du cinéaste.
Des recettes colossales engrangées par le film, DeMille ne touche pas un dollar et déclare alors : « Je les délègue à tout jamais à un fonds destiné à subventionner des oeuvres charitables, religieuses et éducatives, dont je ne serai même pas l’un des administrateurs ».

Bien que nominé sept fois lors de la 29ème cérémonie des Oscars en 1957, le film ne remporte qu'une seule statuette, celle pour les meilleurs effets spéciaux.


YUL BRYNNER

"Un acteur américain
d'origine Russe"

 

De son vrai nom Juli Borisovitch Bryner, Yul Brynner est né le 7 juillet 1915 à Vladivostok (Russie). Fils d'un ingénieur suisse-mongole et d'une russe, il émigre en chine à l'âge de 12 ans avec sa mère et sa soeur, avant de s'installer en France 7 ans plus tard. D'abord apprenti au théâtre des Mathurins puis trapéziste au Cirque d'Hiver, il part aux Etats-Unis en 1941 pour y étudier avec le professeur d'art dramatique Mickael Chekhov. Il part en tournée avec sa troupe et commence à se produire à Broadway où il joue dans 'Lute Song'. Après un passage à la télévision dans le talk show "Mr and Mrs" en 1948, il fait ses débuts au cinéma dans "La brigade des stupéfiants" en 1949. C'est le rôle désormais célèbre du roi Siam Mongkut, dans la comédie musicale "Le roi et moi" qui le fait connaître du grand public. Il reçoit en 1952 un Tony Award puis en 1956 l' Oscar du meilleur acteur pour sa prestation dans l'adaptation au cinéma signée Walter Lang. Personnage charismatique du cinéma, habitué des rôles de méchants et des films en costume, il tourne dans de nombreux films à Hollywood jusqu'au milieu des années 70. Hormis le rôle de Ramses II, il est notamment à l'affiche de 'Salomon et la reine de Saba' de King Vidor en 1959, des "Sept mercenaires" de John Sturges l'année suivante, de 'Tarass Bulba' de J. Lee Thompson en 1962 et de "Pancho Villa" de Buzz Kulik en 1968. Marié quatre fois et père de cinq enfants, Yul Brynner est victime de sa surconsommation de tabac et meurt d'un cancer du poumon le 10 octobre 1985 à New York à l'âge de 70 ans. Ses cendres reposent dans le cimetière du monastère orthodoxe de Saint-Michel-de-Bois-Aubry, dans la commune de Luzé en Touraine.

L'AVIS DE "CIN & TOILES"

Un film titanesque !! Pour l'époque, les effets spéciaux sont spectaculaires, en particulier la scène du partage des eaux. Charlton Heston est une fois de plus remarquable dans le rôle de Moïse et l'on se dit que ce genre de film lui sied à merveille. Le reste de la distribution est parfaite (en particulier le très charismatique Yul Brynner dans le rôle de Ramses), le scénario et la musique également. En digne maître d'oeuvre du 7è art, Cecil B. DeMille a érigé un monument dans toute l'histoire du cinéma, un vrai chef d'oeuvre de l'époque faste d'Hollywood. Le travail effectué sur le contexte historique et biblique, les personnages et figurants, les costumes, les repérages... est gigantesque ! Un film à voir et revoir....


Fiche technique

Scénario A MACKENZIE, J L LASKY J-R, J GARISS, F M FRANK
D'après les romans de D C WILSON, J H INGRAHAM, G E SOUTHON
Directeur de la photographie Loyal GRIGGS
Musique Elmer BERNSTEIN
Production Paramount
Distribution UIP
Durée 3 h 40

Autres interprètes

Baka Vincent PRICE
Aaron John CARRADINE
Sethi Sir Cedric HARDWICKE
Bithiah Nina FOCH
Yochabel Martha SCOTT

Une superproduction pour la TV (Italie et Royaume Uni), intitulée "Moïse" a été réalisée en 1975 par Gianfranco De Bosio avec dans les rôles principaux, Burt Lancaster, Irène Papas, Laurent Terzieff et Ingrid Thulin.


L'adaptation musicale par Elie Chouraqui en 2002 avec Daniel Lévi dans le rôle de Moïse.

Version dessin animé, "Le prince d'Egypte" a été réalisé par les studios Dreamworks en 1998.




En 2006, la chaine américaine ABC a diffusé la mini-série en 4 épisodes "Les dix commandements" avec Dougray Scott (Moïse) et Omar Sharif.