Comédie

1994
Film britannique


PRINCIPAUX INTERPRETES


Hugh Grant
(Charles

Andie Mc Dowell
(Carrie)

Kristin Scott-Thomas

(Fiona)

Simon Callow
(Gareth)

John Hannah
(Matthew)

PHOTOS




 



 




HISTOIRE

Célibataire endurci, Charles fréquente depuis des années, le même groupe d'amis : Fiona, secrètement amoureuse de lui ; Scarlett, qui partage, en tout bien tout honneur, son appartement ; Gareth et Matthew, un couple d'homosexuels et Tom, un fils de grande famille. Avec ironie, Charles observe, autour de lui, les couples se former, s'épouser, élever des enfants, sans que cela l'incite le moins du monde à en faire autant. Lors d'un mariage, où il est témoin du marié, il rencontre Carrie, une ravissante américaine avec laquelle il passe une nuit d'amour. Mais quand, le lendemain, elle parle en plaisantant d'annoncer leurs fiançailles, il se rétracte et lui fait comprendre que leur relation devra en rester là. Toutefois, il ne réussit pas à l'oublier et se réjouit, quelques mois plus tard, de la retrouver lors d'un autre mariage. Hélas, elle s'est entre-temps fiancée avec Hamish, un lord écossais beaucoup plus âgé qu'elle, auquel elle semble très attachée ce qui ne l'empêche pas, avant de s'enfermer définitivement dans le mariage et la fidélité, de s'accorder une deuxième nuit d'amour avec Charles. Un mois plus tard, ils se rencontrent par hasard dans une boutique et, après avoir aidé Carrie à choisir sa robe de mariée, Charles lui avoue son amour un peu tardivement. Le mariage de Carrie et Hamish a lieu en Écosse, et la fête est marquée par une tragédie : la mort de Gareth, terrassé par une crise cardiaque. Ce malheur semble faire réfléchir Charles, qui se décide enfin à épouser une de ses anciennes conquêtes, Henrietta. Or, au moment même où la cérémonie va commencer, il revoit Carrie : son union avec Hamish s'est avérée désastreuse, et elle vient de le quitter. Tandis qu'Henrietta s'avance vers l'autel, un terrible cas de conscience agite Charles. Doit-il respecter la parole donnée à Henrietta, ou bien l'abandonner, afin de se consacrer à Carrie, la femme de sa vie ? David, le frère sourd-muet de Charles, vient alors à son secours et l'encourage, par signes, à suivre les élans de son coeur. Pour prix de son changement d'avis, Charles récoltera un magistral coup de poing d'Henrietta mais aura gagné l'amour de Carrie.

 

SECRETS DE TOURNAGE

Titre original : "Four Weddings and a funeral".

Complice à Oxford de Rowan Atkinson, le scénariste Richard Curtis écrivit avec lui des séries comiques pour la BBC. Au cinéma, il fut le scénariste de The tall guy avant d'écrire ce film, dont le sujet lui fut inspiré par les 65 mariages auxquels il avait assisté en l'espace de onze ans (y compris l'union du prince Charles et de Diana). Empruntant des anecdotes à l'un et à l'autre, il s'est mis à rédiger le scénario du film. Une fois la première version achevée, il l'a envoyé à Mike Newell, réalisateur. Celui-ci reprocha cependant au scénario d'être un peu trop humoristique, et demanda à Curtis d'introduire des moments de tendresse et d'émotion. Il tint également à réaliser un film typiquement brittish car, dit-il, «une bonne comédie doit rester fidèle à sa culture d'origine et refléter une certaine couleur locale».
A l'origine, le personnage principal, interprété par Hugh Grant, n'était pas confronté à un véritable dilemme. Richard Curis a donc remanié le scénario afin d'etoffer le personnage de Charles.

Richard Curtis, le scénariste.
Mike Newell, le réalisateur.

Ce film marque les retrouvailles de Hugh Grant et kristin Scott Thomas deux ans après "Lunes de fiel", de Roman Polanski. Dans les deux films, le personnage interprété par Kristin Scott Thomas se nomme Fiona.

Faute d'un budget suffisant, la production du film a dû demander aux figurants des scènes de mariages de venir sur le plateau avec leurs propres costumes.

"Quatre mariages et un enterrement" bénéficiait d'un budget de 6 millions de dollars. A l'arrivée, le long-métrage a remporté 244,1 millions de dollars de recettes à travers le monde et s'est imposé comme le troisième plus gros succès de l'année 1994 en France (derrière "Un indien dans la ville" et "Le roi lion"), enregistrant près de 5,8 millions d'entrées.

Le film a été récompensé par le César du Meilleur Film Etranger. Il a également été nominé deux fois aux oscars 1995 dans les catégories "Meilleur film" et " Meilleur scénario original", a reçu le Golden Globe Award du Meilleur Acteur dans une comédie pour Hugh Grant, et le BAFTA du Meilleur Film.

ANDIE MC DOWELL

l'interprète de Carrie, est né le 21 avril 1958 à Gaffney (Caroline du Sud). Quittant ses études au Winthrop College à l'âge de 20 ans, la jeune femme entame une carrière de mannequin avec un premier contrat chez Elite en 1978. Elle prête notamment son image aux marques L'Oréal et Calvin Klein, et cette dernière campagne lui vaut d'être repérée et lui offre en 1984 l'opportunité dont elle rêve, un rôle au cinéma, dans "Greystoke, la légende de Tarzan", aux côtés de Christophe Lambert dans le rôle de Jane Parker. Malgré un petit rôle dans "St Elmo's fire" en 1985, sa carrière ne décolle pas avant 1989, lorsqu'elle joue dans "Sexe mensonge et vidéo" de Steven Soderbergh. Suivent les comédies à succès telles que 'Green Card', 'Hudson Hawk' ou "Quatre mariage et un enterrement". Le drame "Harrison's flowers", en 2000 la révèle sous un autre jour, ainsi que le long métrage de Manuel Pradal, 'Ginostra'. Mariée de 1986 à 1999 à l'ancien mannequin Paul Qualley, avec qui elle a trois enfants, l'actrice épouse ensuite Rhett Hartzog, dont elle divorce en 2004. Andie McDowell vit à présent à Asheville, en Caroline du Nord avec son fiancé Kevin Geagan, conciliant son métier d'actrice et son statut d'ambassadrice de la marque L'Oréal.


L'AVIS DE "CIN & TOILES"

Le meilleur film britannique des années 90 ! Une comédie à l'humour brittish mais aussi remplie de moments d'émotions. Hugh Grant dans un de ses meilleurs rôles, le séducteur gaffeur, qu'il interprète avec brio. Grâce à ce film, j'ai découvert les talents d'actrice de Kristin Scott Thomas et Andie Mc Dowell qu'on voit trop rarement sur les écrans. Sans oublier Rowan Atkinson (Mr Bean), excellent de drolerie dans le rôle du prêtre qui célèbre son premier mariage. Un film qui réchauffe les coeurs et à regarder de préférence lors des longues soirées d'hiver...



Fiche technique



Scénario Richard CURTIS
Directeur de la photographie Michael COULTER
Musique Richard Rodney BENNETT
Production Tim BEVAN-Working Title / Duncan KENWORTHY / Polygram / Channel Four
Distribution Pan-Européenne
Durée 1 h 57

Autres interprètes

Tom James FLEET
Scarlett Charlotte COLEMAN
David David BOWER
Henrietta Anna CHANCELLOR
Hamish Corin REDGRAVE
Le père Gerald Rowan ATKINSON

Le poème de W. H. Auden lu par Matthew à l'enterrement de son compagnon Gareth :

"Arrêter les pendules"

Arrêter les pendules, couper le téléphone,
Empêcher le chien d'aboyer pour l'os que je lui donne,
Faire taire les pianos et les roulements de tambour
Sortir le cercueil avant la fin du jour.

Que les avions qui hurlent au dehors
Dessinent ces trois mots Il Est Mort,
Nouer des voiles noirs aux colonnes des édifices
Ganter de noir les mains des agents de police

Il était mon Nord, mon Sud, mon Est, mon Ouest,
Ma semaine de travail, mon dimanche de sieste,
Mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson.
Je croyais que l'amour jamais ne finirais : j'avais tort.

Que les étoiles se retirent, qu'on les balaye
Démonter la lune et le soleil
Vider l'océan, arracher les forêts
Car rien de bon ne peut advenir désormais.

-- Wystan Hugh Auden (1907-1973)


La chanson-phare du film, intitulée "Love is all around" , est interprétée par le groupe de pop écossais Wet Wet Wet.