Fantastique


Films américains


PRINCIPAUX INTERPRETES




Michael J. Fox
(Marty McFly, Marty Jr, Seamus)

Christopher Lloyd
( "Doc" Emmett Brown )

Crispin Glover
(George McFly)

Léa Thompson
(Lorraine Baines)



Thomas F. Wilson
(Biff Tannen)

Clara Clayton
(Mary Steenburgen)

PHOTOS



Retour vers le futur 1
   



 


Retour vers le futur 2
   

 




Retour vers le futur 3
   


HISTOIRES


1ère partie (1985)

Marty McFly veut échapper à son environnement familial qu'il supporte de plus en plus difficilement : son père George est un homme timoré qui se fait terroriser par son chef de bureau, Biff Tannen, et sa mère Lorraine boit un peu trop... Il rend visite à son ami "Doc" Brown - un savant farfelu, qui va bientôt lui présenter sa toute dernière invention : une machine à explorer le temps. Le savant a intégré celle-ci à une DeLorean, voiture de sport très puissante et, comme carburant, il a dû voler du plutonium. Au moment où Doc Brown montre son invention à Marty, tard dans la nuit, sur un parking désert, surviennent des terroristes libyens, auxquels le savant avait promis une partie du plutonium ; les terroristes abattent Doc. Marty se réfugie dans la voiture et le mécanisme se met en marche... Il se retrouve ainsi brutalement propulsé trente ans en arrière, dans une petite ville proprette et non polluée qui n'a rien à voir avec celle de 1985 ! De plus, Marty découvre ses futurs parents, à l'époque où ils n'avaient pas plus de 17 ans : son futur père, George, est déjà le garçon peu audacieux qu'il restera toute sa vie, malmené par son camarade de classe Biff Tannen - son futur chef ! Quant à Lorraine, Marty découvre une jeune fille charmante, qui n'est pas loin de tomber amoureuse de lui... Marty va donc devoir faire des efforts inouies pour que ses futurs parents se rencontrent vraiment, condition même de sa naissance... Pour ce, Marty sollicite l'aide du jeune Doc qu'il a retrouvé ! Finalement, après toutes sortes de stratagèmes dus à Marty, George McFly se fera remarquer par Lorraine et Marty pourra repartir vers 1985... mais retrouvera un Doc bien vivant et des parents grace à lui singulièrement différents de ceux qu'il avait quittés !


2ème partie (1989)

A peine remis de son aventure trépidante dans le passé, Marty McFly voit à nouveau surgir le docteur Brown aux commandes de sa DeLorean à voyager dans le temps. Les problèmes, cette fois, ne concernent pas les parents de Marty mais les enfants qu'il aura avec sa petite amie Jennifer. En effet, en 2015, Marty Jr, influencé par Griff Tannen, s'apprête à commettre un hold-up qui lui vaudra quinze ans de prison, et vingt à sa soeur Marlene, qui aura tenté de la faire évader. Brown, Marty et Jennifer se transportent donc en 2015 et Marty neutralise Griff et sa bande avant que le hold-up ne soit commis. Par ailleurs, il découvre chez une antiquaire un almanach donnant les résultats de toutes les compétitions sportives de 1950 à l'an 2000. Biff Tannen, grand-père de Griff et soupirant éconduit de Lorraine, s'en empare ainsi que de la DeLorean, et repart en 1955. Lorsque Marty retourne en 1985, sa paisible petite ville est devenue une sorte de Las Vegas livrée au jeu et à la violence sur laquelle règne l'ignoble Biff. Ayant fait fortune grâce à des paris sportifs, il a tué George et épousé Lorraine qu'il a rendue alcoolique. Une seule solution : retourner en 1955, lors de la fameuse soirée où Marty était déjà intervenu pour favoriser l'idylle de ses parents, et empêcher par tous les moyens que l'almanach n'entre en possession de Biff. La tâche de Marty et Brown ne sera pas facile, d'autant plus qu'ils doivent éviter à tout prix de rencontrer leurs doubles. Marty réussira cependant à brûler le maudit almanach annulant ainsi les effets pervers de l'intervention du vieux Biff. Mais Doc et sa voiture disparaissent soudain, foudroyés. Désespéré, Marty reçoit alors une lettre de Brown lui demandant de le rejoindre dans l'Ouest Sauvage au siècle dernier.

3ème partie (1990)

Revenu en 1955, Marty reçoit une lettre de son vieil ami datée de 1885 : devenu forgeron, dans la bourgade encore pionnière de Hill Valley, Brown a besoin de pièces de rechange pour réparer sa DeLorean endommagée. Or, une tombe du cimetière annonce que le savant a été lâchement abattu le 7 septembre 1885 par le hors-la-loi Buford Tannen. Marty se transporte au 2 septembre 1885 : il n'a que cinq jours pour empêcher ce malheur. Dans l'Ouest Sauvage, il est recueilli par son arrière-arrière-grand-père Seamus. Sur le point d'être lynché par Buford et sa bande, il est sauvé de justesse par Brown. Le combustible avec lequel fonctionne la DeLorean n'étant pas encore inventé, Brown a l'idée de faire propulser la voiture par une locomotive lancée à toute vitesse. Tandis qu'ils repèrent les lieux, ils empêchent la carriole de Clara Clayton de s'écraser dans un ravin. La jeune institutrice se passionne pour l'astronomie et les romans de Jules Verne. Entre elle et Brown, c'est le coup de foudre immédiat. Mais Marty ramène son ami à la raison : s'ils ne veulent pas provoquer de dégâts irréparables dans l'espace-temps, le savant doit rejoindre son époque d'origine : 1985. Après avoir corrigé Tannen grâce à quelques astuces empruntées au personnage de Clint Eastwood dans ses westerns, Marty prend place au volant de la DeLorean. Encore sur la locomotive, Brown se rend compte qu'il a embarqué une passagère imprévue, Clara, et décide de rester avec elle. Marty regagne seul le présent. Mais peu après. il reçoit la visite du savant aux commandes d'une nouvelle machine à voyager dans le temps. Brown est accompagné de sa femme Clara et de leurs deux enfants...Jules et Verne.

 

SECRETS DE TOURNAGE

Titre original : "Back to the future".

L'idée du film est venue à Robert Zemeckis et Bob Gale alors qu'ils se demandaient comment aurait pu se dérouler leur rencontre avec leurs propres parents. De là, ils imaginent les aventures temporelles de Marty McFly qui passeront par diverses modifications... Ainsi, par exemple, le voyage dans le temps devait initialement se faire via un réfrigérateur modifié. L'idée fut rapidement abandonnée, les auteurs craignant que les enfants n'essaient de s'enfermer à leur tour dans leur réfrigérateur...Ensuite, l'idée de la De Lorean est rapidement venue grâce à son design futuriste, notamment avec ses portes papillons (qui s'ouvrent vers le haut). Le réacteur nucléaire a été incorporé très tôt dans le scénario mais Robert Zemeckis et Bob Gale ont pensé renvoyer Marty en emmagasinant l'énergie nécessaire pour le convecteur temporel à l'occasion d'un test nucléaire au Nevada. Cependant, ils ont ensuite opté pour le détournement de l'éclair qui frappe l'hôtel de ville, moyen plus réaliste et plus spectaculaire de renvoyer Marty vers le futur.

Dôté d'un budget de 19 millions de dollars, Retour vers le futur sera un énorme succès. Le film a rapporté 210 millions de dollars sur le sol américain et 140 millions de dollars au niveau international. Au final (hors exploitation vidéo), le film aura engrangé près de 350 millions de dollars, soit plus de dix-neuf fois son budget !

Le premier volet a été lauréat d'un Oscar en 1986, récompensant les effets sonores du film. Outre ses quatre nominations à la prestigieuses statuette (Meilleur scénario, Meilleur son, Meilleurs effets sonores et Meilleure chanson), le film sera cité aux BAFTA, aux Golden Globes et remportera trois Saturn Awards (les Oscars du fantastique), dont celui de Meilleur film fantastique.

Après l'incroyable succès du premier opus, Retour vers le futur II , produit pour 40 millions de dollars, s'annonçait comme un deuxième "hit". Si ses recettes seront en-deçà de celles du premier, elles atteindront tout de même 118 millions de dollars sur le sol américain et un peu plus de 332 millions de dollars dans le monde.

Moins rentable que ses deux prédécesseurs, Retour vers le futur III rapportera néanmoins 83 millions de dollars sur le sol américain et 243 millions de dollars dans le monde.

Initialement prévu dans le rôle de Marty McFly, Eric Stoltz sera remplacé par Michael J. Fox après quelques jours de tournage : jugé trop vieux, il ne faisait pas assez "adolescent" pour le rôle. Envisagé dès l'origine du projet dans le rôle principal, Michael J. Fox n'avait pu y prendre part, tenu par ses engagements sur la série Family Ties . Il pourra finalement participer à l'aventure, le planning de tournage étant fixé en fonction de celui de la série.

Robert Zemeckis et Bob Gale décidèrent de tourner en même temps les parties 2 et 3 qui sortiraient respectivement au cours de l'automne 1989 et de l'été 1990, mettant ainsi un point final à la trilogie. Le tournage des deux films demanda en tout 22 semaines.

Robert Zemeckis entouré de Christopher Lloyd et Michael J. Fox.
Robert Zemeckis (réalisateur), Bob Gale (Co-scénariste) et Neil Canton (producteur) lors de la première de "Retour vers le futur III" au Cinerama dome theatre d'Hollywood le 24 mai 1990.

Dans le dernier volet, la ville pionnière de Hill Valley fui reconstituée dans les environs de Sonora - à 500 km de Los Angeles - où fût tourné Le train sifflera trois fois dont la locomotive (datant de 1981) est celle-là même qu'empruntent Marty et Brown.

Pour le film "Qui veut la peau de Roger Rabbit" Robert Zemeckis avait déjà testé des procédés permettant une interaction entre acteurs réels et personnages animés. Il utilisa ici le système Vista Glide, conçu par les ingénieurs de l'Industrial Light and Magic, afin de représenter, dans le même plan, les acteurs et leurs doubles.

Le prénom du personnage de Emmett "Doc" Brown, l'inventeur de la machine à voyager dans le temps interprété par Christopher Lloyd, est judicieusement choisi. Il correspond au mot "time" ("temps" ), mis à l'envers et décomposé en deux syllabes ( "Em-It" ).

La majorité des comédiens de la trilogie se sont vus confier un "double rôle", à savoir celui de leur personnage en 1985 et celui de leur personnage plus jeune en 1955. Léa Thompson et Crispin Glover, interprètes des parents de Marty McFly, et Thomas F. Wilson (Biff Tannen) durent ainsi subir de longues séquences de maquillage afin d'être vieillis pour paraître largement plus vieux que Michael J. Fox. Pourtant, Lea Thompson, née en 1961, a le même âge que son "fils", alors que Crispin Glover est de trois ans son cadet !

En 1955, la future mère de Marty McFly, ignorant son identité, l'appelle "Calvin Klein", en se basant sur le nom inscrit sur ses sous-vêtements. Ce nom sera modifié pour diverses versions internationales, le nom de Calvin Klein étant alors peu connu du public. En France, Michael J. Fox sera rebaptisé "Pierre Cardin".


La machine à voyager dans le temps de la saga est une DeLorean modifiée. Cette voiture, désormais entrée dans la légende du septième art, se distingue notamment par ses portes papillons et sa carrosserie en acier inoxydable non peint.
Créée en 1976, la DeLorean est l'aboutissement du rêve de John Zachary DeLorean, ancien vice-président du groupe Général Motor Company (de 1972 à 1973) qui démissionna rapidement afin de fonder sa propre société automobile et sa propre marque. Il trouvera une oreille favorable en Irlande. En 1981, après plusieurs années de développement et de recherche de partenaires financiers, les premiers modèles voient le jour. Mais les ventes ne sont pas au rendez-vous et la production stagne pendant deux ans. En 1983, John Z. DeLorean est accusé (à tort, il sera innocenté par la suite) de trafic de drogue et de mauvaise utilisation de fonds publics et la DeLorean Motors Company sombrera dans la faillite. A ce jour, seulement 9 000 véhicules (environ) sont sortis des usines DeLorean.

Modèle d'origine.
Modèle modifié pour le film.

Plusieurs clins d'oeil sont adressés à clint Eastwood dans Retour vers le futur III . Michael J. Fox se fait appeler ainsi au far-west, et lors de son duel face à Buford Tannen, il dissimulera une plaque en fonte sous son poncho pour se protéger (un subterfuge utilisé par Clint Eastwood dans "Pour une poignée de dollars).

MICHAEL J. FOX

Né à Edmonton (Canada) le 09 juin 1961, le célèbre 'interprète de "Marty" Mc Fly fait ses premiers pas dans une série télévisée 'Leo and Me' à l'âge de 15 ans ; à 18 ans, il décide de tenter sa chance à Los Angeles. Après quelques petits rôles dans des téléfilms, il obtient son premier rôle au cinéma dans un film produit par Disney, 'Midnight Madness'. De retour à la télévision, il décroche en 1982 un rôle dans une série, 'Family Ties', qui durera 7 ans et qui aura un grand succès. Son travail est récompensé par 3 Emmy Award et un Golden Globe. Pendant ces années de triomphe à la télévision, sa carrière au cinéma démarre avec les trois volets de "Retour vers le futur" qui le propulsent au box office américain. Auréolé de succès, Michael J. Fox poursuit une belle carrière sur grand écran en prenant soin de toucher à tous les genres. En 1989, il tourne pour Brian De Palma dans "Outrages". On le voit également en 1991 dans "Doc Hollywood" et "La manière forte", ou en 1995 dans "Brooklyn boogie", "Mars Attacks" et "Fantômes contre fantômes" qui constituent les dernières véritables apparitions du comédien au cinéma. Enfin, son retour sur le petit écran dans la série 'Spin City', lui vaut depuis quelques années une renommée internationale. Atteint de la maladie de Parkinson depuis 1991, il a récemment annoncé la fin de sa carrière... Forçant l'admiration par son courage, il a créé la fondation Michael J. Fox pour la maladie de Parkinson.

Une série animée dérivée du film a été diffusée, notamment en France, dès le début des années 90. Elle était destinée aux enfants, et était surtout éducative. Malheureusement, la voix francaise de Doc n'était pas la même que celle du film. A la fin de chaque épisode, Doc proposait une expérience que réalisait son "assistant".

L'AVIS DE "CIN & TOILES"

Une saga culte des années 80 dans le domaine de la science-fiction réalisée de main de maître par un disciple de Spielberg, Robert Zemeckis. Trois films à 100 à l'heure où l'on ne s'ennuie pas une seconde ! Les effets spéciaux sont très réussis, on se laisse emporter par l'histoire et on y croit ! En effet, qui n'a pas rêvé de pouvoir remonter le temps dans le passé ou voir son futur ??
Le genre de production vue et revue et dont on ne se lasse pas.



Fiche technique
"Retour vers le futur 1"



Scénaristes Robert Zemeckis/Bob GALE
Directeur de la photographie Dean CUNDEY
Musique Alan SILVESTRI
Décors Lawrence G PAULL
Effets spéciaux visuels Industrial Light and Magic
Production Bob GALE, Neil CANTON -
Universal
Distribution CIC
Durée 1 h 56

Autres interprètes

Jennifer Parker Claudia WELLS
Dave McFly Marc McCLURE
Linda McFly Wendie Jo SPERBER
Sam Baines George DiCENZO
Stella Baines Frances LEE McCAIN
Mr Strickland James TOLKAN
Le skinhead Jeffrey Jay COHEN
3-D Casey SIEMASZKO
Match Billy ZANE
Un professeur Huey LEWIS


Fiche technique
"Retour vers le futur 2 "
 

Scénario Bob GALE
Directeur de la photographie Dean CUNDEY (DeLuxe)
Musique Rick CARTER
Costumes Joanna JOHNSTON
Effets spéciaux Ken RALSTON
Maquillages Ken CHASE
Production Bob GALE, Neil CANTON-Universal
Distribution UIP
Durée 1 h 47

Autres interprètes

Jennifer Parker Elizabeth SHUE
Marvin Berry Harry WATERS Jr
Terry Charles FLEISCHER
L'employé de la Western Union Joe FLAHERTY
Le proviseur Strickland Jame TOLKAN
3-D Casey SIEMASZKO
Match Billy ZANE
La bande de Griff Ricky Dean LOGAN, Darlene VOGEL, Jason Scott LEE


Fiche technique
"Retour vers le futur 3"

Scénario Bob CALE
Directeur de la photographie Dean CUNDEY
Musique Alan SILVESTRI
Décors Rick CARTER
Effets spéciaux
Ken RALSTON, Scoot FARRAR Industrial light & Magic
Production
Bob GALE, Neil CANTONS SPIELBERG, F MARSHALLKathleen KENNEDY - Universal
Distribution UIP
Durée 1 h 59

Autres interprètes

Le marshall Strickland James TOLKAN
Le barman Matt CLARK
Le représentant en fil
de fer barbelé
Richard DYSART
Les acolytes de
Buford
Christopher WYNNE, Sean Gregory SULLIVAN,Mike WATSON
Jennifer Parker Elisabeth SHUE


Le groupe Huey Lewis and the news écrira deux chansons spécialement pour le film : « The Power of Love » et « Back in Time ». Ils obtiendront une nomination aux Oscars et aux Golden Globe pour cette participation. Le leader du groupe fait une apparition au début du 1er film, il interprète le juge du concours de rock, qui trouve la musique de Marty McFly (en réalité son propre tube), "trop assourdissante" !