Comédie


1985
Film français


PRINCIPAUX INTERPRETES


André Dussolier
(Jacques)

Michel Boujenah
(Michel)

Roland Giraud
(Pierre)

Philippine Leroy-Beaulieu
(Sylvia)

Dominique Lavanant
(Madame Rapons)

PHOTOS



 


 






HISTOIRE

Pierre, Jacques et Michel sont trois célibataires endurcis. Ils co-habitent dans un luxueux appartement dans le Marais. Les femmes ne sont que de passage. La veille de son départ pour le Japon et la Thaïlande, Jacques, stewart à Air France, accepte de réceptionner un paquet le lendemain que l'on viendra chercher le jeudi suivant. Il prévient Pierre à la dernière minute. C'est avec surprise que, le dimanche, Pierre trouve un couffin devant la porte avec, dedans, un bébé et cette lettre d'une certaine Sylvia, adressée à Jacques : devant partir pour six mois aux États-Unis, elle lui confie ce "petit cadeau" qui a pour nom Marie. En l'absence de leur copain, Pierre et Michel se transforment en nourrices... du moins essaient-ils. Les premiers temps sont très durs : comment nourrir le bébé, changer ses couches, le calmer lorsqu'il pleure ? Bref, les deux amis attendent avec impatience le jeudi... Mais voilà, il y a erreur sur le "paquet" à remettre, le vrai contenait de la drogue. A leur congé de maternité forcé, Pierre et Michel doivent ajouter les démêlés avec la police et les trafiquants qui cherchent à récupérer leur bien. Heureusement, les couches-culottes de Marie aident Michel à cacher, puis à se défaire discrètement de la marchandise. Après trois semaines, Jacques est enfin de retour. D'abord interloqué par la présence de ce bébé, il s'efforce d'assumer son "erreur". Il songe à confier Marie à sa mère, mais celle-ci doit partir en croisière. Une nourrice ? Elle ne reste qu'un quart d'heure après une violente altercation avec Pierre, qui ne partage pas les mêmes idées en matière de pédiatrie ! Alors, les trois amis se décident à élever ensemble Marie. Si elle est la fille de Jacques, Pierre et Michel se sentent aussi père de Marie ! Et puis, Sylvia revient et reprend sa fille. Les trois célibataires entendent bien retrouver leur liberté et les " femmes ". Pourtant, Marie leur manque. Prise par son travail de modèle et se sentant incapable de l'élever, Sylvia sonne un jour à la porte. C'est avec une joie immense que Jacques, Pierre et Michel acceptent de garder Marie avec eux.


SECRETS DE TOURNAGE

Tourner avec un bébé n'est pas le plus facile... comme le souligne Coline Serreau : "C'est très contraignant de mettre en scène un bébé. Cela donne une ambiance très particulière sur un plateau. On est tributaire de leur rythme. On est obligé d'être très recueilli, très attentif ; il faut respecter les heures de repas, les moments où il dort... sauf, bien sûr, lorsqu'il est filmé en dormant. (En fait, c'est comme quand on fait du reportage : si on veut avoir certaines scènes, il faut tourner et tourner, tout en ayant une grande discipline sur le plateau, un grand respect.) Moi, je suis incapable de faire pleurer et même rire un gosse. (...) Mais quand on attrape quelque chose, c'est terriblement vrai.

COLINE SERREAU

Actrice - Réalisatrice - Scénariste - Compositrice.

Coline Serreau est née 29 octobre 1947 à Paris. Elle a suivi des études de lettres, appris l'orgue et la musicologie au Conservatoire, le trapèze à l' Ecole du cirque d'Annie Fratellini et s'est initiée à la danse classique et moderne. Attirée par le théâtre, elle est entrée au Centre de la rue Blanche en 1968, elle a été stagiaire à la Comédie-Française en 1969, avant de s'orienter vers l'écriture de scénarios pour le cinéma et le théâtre, et la mise en scène au théâtre, au cinéma et à l'Opéra. Elle a triomphé avec le film "Trois hommes et un couffin". Elle a réalisé ensuite "Romuald et Juliette", "La Crise" (César du meilleur scénario), "La belle verte", fable humaniste, puis "Chaos", "18 ans après" et "Saint Jacques la Mecque". Elle a joué dans de nombreux spectacles qu'elle a écrits ou non : "Lapin Lapin", "Quisaitout et Grobêta" (cinq Molières), "Le salon d'été", "Le cercle de craie Caucasien" de Bertolt Brecht... En 2006, elle a joué Arnolphe dans "L'école des femmes" de Molière, spectacle qu'elle a mis en scène au théâtre de la Madeleine. Elle a également mis en scène à l'Opéra Bastille "Le barbier de Séville" de Rossini et "La Chauve-Souris" de J.Strauss. Elle a composé la musique de quelques uns de ses films et a dirigé la "Chorale du cinéma des cinéastes". Elle a été élevée au grade de Chevalier de la Légion d'Honneur le 14 juillet 2004 par Jacques Chirac.

Les rôles de Pierre et Michel (Roland Giraud et Michel Boujenah) étaient au départ destinés à Guy Bedos et Daniel Auteuil.

Au départ comédie à petit budget (moins de 10 millions de francs),"Trois hommes et un couffin" est le film qui a engrangé le plus d'entrées pendant les années 80, en attirant plus de neuf millions de spectateurs. Il devançait ainsi les grosses productions hollywoodiennes telles que "E.T l'extraterrestre" ou "Les aventuriers de l'arche perdue".

Ce film fut le grand vainqueur de la cérémonie des César en 1986. Nommé à six reprises, il est reparti avec les prix du Meilleur scénario original, du Meilleur second rôle masculin pour Michel Boujenah et du Meilleur film. Il a également concouru aux Golden Globes et à l'Oscar du Meilleur film étranger, qu'il n'a pas remportés.

Devant l'énorme succès du film en France et dans les pays étrangers (le long métrage de Coline Serreau a connu une sortie américaine), "Trois hommes et un couffin" s'est vu l'honneur d'un remake américain : "Trois hommes et un bébé" , porté par Tom Selleck, Steve Guttenberg et Ted Danson en 1987 remportant un joli succès aux Etats-Unis, sans pour autant se révéler aussi phénoménal que son homologue français. La suite de ce remake ne se fera pourtant pas attendre puisqu'en 1990 sortira sur les écrans américains "Tels pères, telle fille" avec les mêmes acteurs et réalisé par Emile Ardolino (Dirty Dancing).


L'AVIS DE "CIN & TOILES"


Tout simplement la plus belle preuve d'amour paternelle au cinéma avec des interprètes au sommet de leur art et certaines scènes comiques sont entrées dans l'histoire du cinéma français. Une comédie vive et lègere qui n'a pas pris une ride. Un agréable moment de bohneur !



Fiche technique


Scénario Coline Serreau
Directeur de la photographie
Jean-Yves ESCOFFIER (Fujicolor), Jean-Jacques BOUHON
Production
Flach Film, Soprofilms, TF1 Films Productions
Distribution
AAA
Durée
1 h 40

Autres interprètes

Antoinette Marthe VILLALONGA
La pharmacienne Annik ALANE
La concierge, Mme Rodriguez Josine COMELLAS

Remake américain "Trois hommes et un bébé" réalisé en 1987 par Leonard Nimoy (le célèbre capitaine Spock de la série "Star Trek").


Coline Serreau a signé en 2002 la suite de cette comédie , baptisée "18 ans après" qui n'a pas rencontré le même succés. Elle a retrouvé pour l'occasion tous les acteurs principaux du film original et a engagé sa propre fille, Madeleine Besson dans le rôle de Marie.