Fantastique


Films américains

PRINCIPAUX INTERPRETES


PHOTOS



X-Men




 


X-Men 2




X-Men - l'affrontement final

 


HISTOIRES

X-Men (2000)

De plus en plus de mutants apparaissent parmi les simples humains. Des politiques, tel le sénateur Kelly, s'en effrayent et n'hésiteraient pas à les éliminer. Les mutants les plus anciens, Magneto, survivant de l'Holocauste, et le professeur Xavier s'opposent. Le premier n'éprouve que haine envers l'humanité ordinaire tandis que le second croit possible une coexistence pacifique. Magneto, qui contrôle toutes les substances métalliques connues, est entouré de mutants maléfiques : le bestial Dents-de-Sabre, le sautillant Crapaud et surtout la protéiforme Mystique, capable d'adopter n'importe quelle apparence. Paralytique mais télépathe, Xavier dirige une école pour former de jeunes mutants (les X-Men) à l'esprit du bien. Parmi les élèves, Tornade, une Africaine qui maîtrise orages et tempêtes, Jean Grey, aux facultés télépathiques et télékinésiques, Cyclope et son regard destructeur. Ils sont rejoints par Wolverine aux griffes d'adamantium, un métal surpuissant, et par Malicia qui absorbe les forces et les souvenirs de quiconque entre en contact avec elle. Magneto tente de faire du sénateur Kelly un mutant artificiel afin de le gagner à sa cause mais l'opération de transfert de forces est un échec. Malicia s'enfuit du collège et devient prisonnière de Magneto, qui tient à utiliser sa faculté d'absorption. Il pourra lui communiquer sa force sans être mis lui même à contribution. Par télépathie, les X-Men la retrouvent, captive à l'intérieur de la Statue de la Liberté. Après une furieuse bataille entre mutants dont la Statue de la Liberté ne sortira pas indemne, Magneto, vaincu, connaîtra les rigueurs d'une prison de plastique, un élément qu'il ne peut distordre. Mais dans une conférence sur l'avenir des mutants, Mystique, qui a pris les traits du sénateur Kelly, poursuit l'oeuvre de son maître : l'entente entre mutants et humains n'est pas encore pour demain.


X-Men 2 (2003)


Alors que les mutants poursuivent leur lutte contre une société qui a du mal à les accepter, une mystérieuse créature s'attaque au Président des Etats-Unis et relance la polémique autour des mutants. Les partisans de la création d'un fichier qui les recenserait reviennent à l'assaut. A la tête de ce mouvement anti-mutants se trouve William Stryker, un ancien militaire étrangement mêlé au passé de Wolverine. Un programme de capture des mutants est lancé et débute par l'attaque du manoir du Professeur X. Magneto et les X-Men vont devoir unir leurs forces pour combattre un ennemi commun... et redoutable.


X-Men - L'affrontement final (2006)

Jean Grey, ancienne X-Men qui avait sacrifié sa vie pour sauver ses comparses, réapparaît avec de nouveaux pouvoirs, possédée par l'esprit du Dark Phoenix. Dans le même temps, les anti-mutants ont découvert qu'un vaccin serait capable d'annihiler toute mutation et entendent bien le développer pour l'inoculer à tous. Le débat fait alors rage entre les mutants : doivent-ils renoncer à leurs pouvoirs et ce qui fait leur identité ou accepter d'entrer dans le rang et d'être de simples humains ? Xavier, leader des X-Men, et Magneto, chef de la Confrérie, vont une fois de plus s'affronter. Une guerre est imminente et chaque camp se prépare au combat....


SECRETS DE TOURNAGE

C'est en septembre 1963 que Stan Lee imagine les héros frappés du sceau du X, avec la complicité de Jack Kirby. Les deux hommes, fondateurs de la firme Marvel, voient leur première génération de héros faire un carton : les Quatre Fantastiques, Hulk, Iron Man, Daredevil, les Avengers et surtout Spiderman se sont imposés dans le coeur des jeunes lecteurs américains. Les deux hommes décident alors de créer des héros nouveaux, différents, dont les pouvoirs ne résulteraient pas d'un accident mais d'une mutation génétique. En fait, Stan Lee, avouera plus tard avoir eu cette idée afin de se faciliter la tâche, n'ayant plus d'idée pour, à chaque fois, inventer à tous ses personnages un passé qui justifierait leurs super-pouvoirs. L'équipe d'origine est composée de Cyclope, le type aux yeux revolver, Angel avec des grandes ailes dans le dos, Le Fauve, une sorte de lion bleu bizarre, Iceberg, comme son nom l'indique et Jane Grey, la rousse qui lit dans vos pensées et déplace la matière. Malheureusement, X-Men n'a pas le succès escompté et reste en retrait par rapport aux autres titres Marvel. La série s'arrête, des épisodes anciens reparaissent sous de nouvelles couvertures. Or, c'est en mai 1975 qu'a lieu le miracle : le magazine "Giant size X-Men 1" est édité avec une nouvelle distribution dans laquelle on découvre Tornade et Wolverine. La nouvelle équipe cartonne, Wolverine entre dans le "top 3" des héros les plus populaires de chez Marvel. Les nouveaux auteurs, Chris Claremont en particulier, font évoluer la série vers un public plus âgé, donnant à ces mutants un dimension plus profonde. Saga lucrative et à la longévité exceptionnelle (près de quarante ans), elle est désormais publiée dans huit éditions, certaines centrées sur certains personnages (Wolverine notamment). Depuis, le succès s'est un peu essouflé mais les films sont arrivés à point nommé pour relancer la machine. Les adaptations cinématographiques ne sont pas directement inspirées d'épisodes de la BD en particulier, mais font intervenir des personnages des différentes époques de la série.


Jack Kirby et Stan Lee, fondateurs de la firme Marvel et créateurs des X-Men.

 
BRYAN SINGER
UN GRAND FAN DES COMICS BOOKS

 



Né en 1965 à New York, il se passionne pour le cinéma dès son plus jeune âge, tournant ses premiers films en Super 8 dès l'adolescence. Après quelques années passées à la prestigieuse School of Visual Arts de New York, il sort diplômé de l'USC Cinema-Television (University of South California). En 1988, Il se lance dans l'écriture et la réalisation d'un court métrage de 25 minutes, "Lion'S Den". 5 ans plus tard, Bryan Singer signe son premier long-métrage, "Public access", un thriller qui lui vaut le Grand Prix du jury au Festival de Sundance mais qui passe relativement inaperçu en salles. Ce n'est que deux ans plus tard que la carrière du jeune réalisateur va littéralement exploser grâce au film "Usuals Suspects" , qui remporte un immense succès critique et public. En 1998, Bryan Singer décide de porter à l'écran une nouvelle de Stephen King, pour son troisième long-métrage : "Un élève doué" qui remporte un succès tout relatif. Deux ans plus tard, le réalisateur explose une nouvelle fois les records, relançant la mode des films de super héros et ouvrant la voix à toute une série de long-métrages inspirés des Marvel comics, en adaptant sur grand écran les aventures des célèbres mutants de "X-men". L'énorme succès du film donne l'opportunité à l'équipe de rempiler pour un second opus. Pour tourner ces deux longs métrages, Bryan Singer s'est plongé dans la saga mutante pour mieux en appréhender les thèmes porteurs, les histoires et les personnages. Au final, il aura lu la totalité des comic-books et regardé les 70 épisodes de la série animée. Après le succès de "X-men 2", les producteurs veulent continuer l'aventure… Les acteurs sont au rendez-vous mais pas Bryan Singer… Pour le troisième film, il devait reprendre du service. Cependant, se voyant offrir par la Warner la réalisation de "Superman returns", il accepte cette proposition et emmène avec lui son équipe technique Même si le réalisateur était prêt à assumer les deux tournages, la 20th Century Fox a préféré continuer sans lui.

Personnage le plus apprécié de la saga, Wolverine devait initialement être incarné par l'acteur écossais Dougray Scott. Cependant, étant retenu par ses obligations sur le film "Mission impossible 2" (dans lequel il interprète le sombre adversaire d'Ethan Hunt), le comédien a laissé sa place à l'australien Hugh Jackman.


HUGH JACKMAN

Alias Wolverine !

 




 


 

 



Hugh Jackman est né le 12 octobre 1968 à Sydney (Australie). Diplômé en journalisme de l' University of Technology de Sydney, il étudie la comédie à la Western Australian Academy of Performing Arts , avant de débuter devant la caméra dans la série télévisée australienne "Correlli" (1995). L'acteur fait ses débuts sur grand écran en 1998 dans la comédie romantique "Paperback hero" . C'est en 2000 qu'il connaît la consécration internationale dans "X-men". Révélé mondialement grâce à ce rôle, le comédien, quasiment inconnu avant l'aventure X-Men est désormais l'un des acteurs en vogue à Hollywood. Pour s'approprier le personnage, l'acteur a énormément travaillé pour rendre au mieux son aspect sauvage, brutal et solitaire. Parallèlement à un entraînement au combat rapproché , il prenait régulièrement des douches glacées pour conférer à Wolverine sa rage caractéristique. De même, pour maintenir une véritable "rage" envers son adversaire direct (Dents-de-Sabre), il essaya de se rapprocher le moins possible du comédien Tyler Mane en dehors du tournage, afin de conserver une véritable "rivalité" entre eux. Les griffes utilisées par Wolverine sont de cinq sortes différentes : bois, plastique, aluminium, métal et... numériques. Subissant souvent un traitement de choc lors des scènes de cascades ou de combat, elles ont dû être changées très souvent. Au final, plus de 700 griffes ont ainsi été utilisées par le comédien. Pour reprendre son rôle de Wolverine dans les deux volets suivants, l'acteur a dû se remettre sérieusement à l'entraînement. Aidé du coach qui entraîna Angelina Jolie pour "Lara Croft" , il s'entraîna à la musculation et l'aérobic six mois durant, à raison de cinq fois par semaine, mangeant parallèlement des aliments riches en protéines, pour regagner la masse musculaire nécessaire à ce rôle.
En 2002, Hugh Jackman interprète un hacker surdoué dans le thriller "Opération Espadon" , l'occasion pour celui que certains comparent à Clint Eastwood de donner à nouveau la réplique à Halle Berry, sa partenaire de la saga "X-Men". L'image de super-héros semble coller à la peau de Hugh Hackman, et c'est tout naturellement que le réalisateur Stephen Sommers et les studios Universal lui proposent d'incarner le chasseur de vampires "Van Helsing" en 2003. Mais l'acteur, qui joue également les jolis coeurs face à Ashley Judd ("Attraction animale" , 2001) et Meg Ryan ("Kate et Leopold", 2002), trouve des rôles de plus en plus variés, qui lui permettent d'élargir son répertoire. Au cours de la seule année 2006, il campe un magicien de génie dans le Londres du début du XXe siècle ("Le prestige") et un suspect n°1 aux allures de gentleman dans l'Angleterre d'aujourd'hui (la comédie policière "Scoop" de Woody Allen), passant d'une époque à l'autre à l'intérieur même de la fable SF "The fountain" et prêtant sa voix à des films d'animation ("Happy feet", Souris city")...
En 2009, l'acteur reprend le rôle de Wolverine dans le film "X-Men Origins : Wolverine" (réalisé par Gavid Hood) ; Ce film nous fait découvrir les origines du plus rebelle des héros Marvel et son histoire avant les événements de la trilogie X-Men.

Les comédiens rencontrèrent divers problèmes liés à leurs costumes et accessoires. En effet, James Marsden (Cyclope), Rebecca Romijn-Stamos (Mystique) et Halle Berry (Tornade) eurent beaucoup de mal à supporter leurs lentilles de contact ou lunettes créées spécialement pour le film, dont le contact leur était insupportable et limitait leur champ de vision. De même, les costumes de cuir des X-Men étaient loin d'êtres confortables, surtout lors du tournage de scènes d'action confinant les acteurs dans une chaleur étouffante.


Le maquillage bleu de la mutante Mystique demanda de longues heures de patience à la comédienne qui devait subir entre six et dix heures, les coups de pinceaux des professionnels des effets spéciaux. Au final, plus de 70 pièces de latex devaient êtres déposés sur la comédienne, dont le corps était recouvert à 60 % par les prothèses bleues. Elle tournait donc quasiment "nue", ce qui lui rendit le tournage canadien en extérieur d'autant plus pénible et difficile.

Scène d'action centrale du film, le combat au sommet de la Statue de la Liberté a nécessité la construction d'un imposant décor, réplique aux proportions de moitié supérieures au monument original pour le confort des acteurs et de l'équipe technique. Afin de permettre une incrustation du paysage de New York en fond, cette séquence a été tournée devant le plus grand "fond bleu" jamais utilisé au cinéma.

Stan Lee, le créateur des X-Men, fait une courte apparition clin d'oeil dans le premier opus. Il incarne le vendeur de hot-dogs sur la plage, lorsque le sénateur Kelly sort de l'eau.

Le premier volet a été un véritable succès au box-office, rapportant 157 millions de dollars outre-Atlantique et plus de 294 millions de dollars dans le monde. En France, 1,8 millions de spectateurs ont répondu à l'appel des mutants.

Ayant prouvé aux producteurs sa capacité à gérer un budget conséquent sur "X-Men" (75 millions de dollars), Bryan Singer a pu bénéficier d'un très lourd budget supérieur à 100 millions de dollars pour le deuxième opus.

De nouveaux mutants font leur apparition dans le second volet Parmi eux, on retiendra Alan Cumming, alias Diablo (Nightcrawler en version originale), un mutant à la peau bleue et doté d'une queue fourchue, doué d'une agilité surhumaine et capable de se téléporter (agilité qui a amené l'acteur à collaborer avec un entraîneur de cirque !), et Kelly Hu alias Lady Deathstrike, l'équivalent féminin de Wolverine, aux griffes acérées en adamantium fixées sur son squelette. L'actrice est d'ailleurs une véritable combattante à la ville, elle est en effet ceinture noire de karaté. Sans oublier Syrin (Shauna Kain) et Jubilee (Kea Wong).

Diablo (Alan Cumming).

Pour les besoins d'une scène essentielle se déroulant à la Maison Blanche, le célèbre Bureau Ovale du Président américain a entièrement été recrée à l'identique par l'équipe du film, à une échelle un peu plus importante que le véritable bureau, afin de pouvoir y déplacer les caméras.

Comme pour le premier film, le tournage de "X-Men 2" s'est déroulé au Canada, devenant le plus gros projet cinématographique à être filmé en terre canadienne, en terme de budget mais également d'ampleur. Une séquence nécessitant un paysage neigeux a été tournée dans la province glaciale d'Alberta, scène pour laquelle l'équipe dut tout de même fabriquer plus de 40 000 tonnes de fausse neige..


Pour le 3ème film, la production s'est tout d'abord tournée vers Matthew Vaughn ("Layer cake"), mais incapable de rester éloigné durant les 9 mois de tournage de sa famille, il se voit à son tour contraint de démissioner. Ironie du sort ou simple coïncidence, le réalisateur Brett Ratner ("Rush hour 1 et 2), qui devait au départ réaliser "Superman returns", est engagé pour assurer la réalisation de ce 3ème volet. Encore plus étrange quand on sait qu'il était pressentie pour réaliser le premier "X-Men" avant que Bryan Singer ne s'en charge.


Brett Ratner, réalisateur du dernier épisode.

De nouveaux mutants font leur apparition dans ce troisième opus : Daniel Cudmore alias Colossus, un mutant dôté d'une force surhumaine et d'une grande résistance aux blessures qui apparaît brièvement dans le deuxième épisode, et Kelsey Grammer alias Le Fauve, le nouveau mutant à la peau bleue et le premier à occuper un poste dominant au gouvernement, sans oublier Le Fléau (Vinnie Jones), Angel (Ben Foster) et autre Callisto (Dania Ramirez) qui viennent renforcer les rangs des X-Men ou des Mutants Oméga .

Colossus (Daniel Cudmore).

Le fauve (Kelsey Grammer)

Le fléau (Vinnie Jones).

Angel (Ben Foster).

Le superviseur des effets spéciaux sur le film a utilisé un logiciel du nom de LOLA , spécialisé dans le rajeunissement, afin de mettre au point les séquences de flash-backs : "C'est un logiciel expert qui a parfois été utilisé quelques secondes pour des films, mais jamais sur une durée de vingt minutes. Nous découvrons ainsi le Professeur X et Magnéto vingt ans plus tôt." . Ce logiciel retouche les visages existants en les traitant par zones, de cette manière le rajeunissement semble le plus naturel et réaliste possible.


X-MEN : LE COMMENCEMENT

Ce nouvel opus cuvée 2011, réalisé par Matthew Vaughn, nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle. Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata…Dans les rôles principaux, on retrouve : James McAvoy (Prof. X), Michael Fassbender (Magnéto), Kevin Bacon (Sébastian Shaw, un méchant machiavélique) et Jennifer Lawrence (Mystique).

 

L'AVIS DE "CIN & TOILES"

Une trilogie qui fait partie des meilleures adaptations de héros "Marvel" au cinéma (avec Spiderman). N'étant pas fan au départ des Comics books, grâce à ces trois films, j'ai découvert ces héros attachants qui ont malgré tout des faiblesses et n'arrivent pas toujours à contrôler leurs pouvoirs. Les effets spéciaux et la mise en scène sont spectaculaires et les acteurs sont tous très talentueux et se mettent vraiment dans la peau de ces personnages hors du commun. De plus, ces films traitent du thème de la différence et de l'acceptation de l'autre ; ce sont des divertissements qui délivrent un message fort. Des films à voir absolument même pour les non initiés à la B.D.

 

 




Fiche technique X-Men


Scénario David HAYTER
D'après un sujet de Tom DeSANTO, Bryan SINGER
D'après la bande dessinée de Stan LEE
Directeur de la photographie Newton Thomas SINGER
Musique Michael KAMEN
Effets spéciaux Mike FINK
Production Lauren SHULER DONNER,
Ralph WINTER / 20th Century Fox /
Marvel Entertainment Group
Distribution UFD
Durée 1 h 45

Autres interprètes

Victor Creed / Dents-de-Sabre Tyler MANE
Le Crapaud Ray PARK
Le sénateur Kelly Bruce DAVISON




Fiche technique X-Men 2

Scénario Michael Dougherty, Daniel P Harris, David Hayter, Zak Penn, Bryan Singer
D'après les personnages de Stan Lee
Directeur de la photographie Newton Thomas Sigel
Musique John Ottman
Production Twentieth Century Fox / Marvel Enterprises
Distribution UFD
Durée 2 h 05

Autres interprètes

Kurt Wagner/"Diablo" Alan Cumming
"Pyro" Aaron Stanford
Anne Reynolds Kelly Hu
Kitty Pryde Katie Stuart
Stryker Brian Cox
Lyman Peter Wingfield
William Drake Alfred E Humphries
Madelaine Drake Jill Teed
Ronny Drake James Kirk
Mitchell Laurio Ty Olsson
Président McKenna Cotter Smith
Jason/"143" Michael Reid Mackay
Colossus Daniel Cudmore
Jubilee Kea Wong
Siryn Shauna Kain


Fiche technique X-Men 3

Scénario Zak Penn, Simon Kinberg
Directeur de la photographie James Muro, Philippe Rousselot
Musique John Powell
Production Twentieth Century Fox Film / Donners' Company / Marvel Enterprises
Distribution Twentieth Century Fox France
Durée 1 h 43

Autres interprètes

Angel Ben Foster
Colossus Daniel Cudmore
Le fléau Vinnie Jones
Shadowcat Ellen Page


La Fox a produit 77 épisodes d'un dessin animé intitulé "X-Men". Ils sont répartis sur 5 saisons. l'équipe se compose de Xavier, Wolverine, Gambit, Malicia, le Fauve, Jean Grey, Jubilee et Tornade. Mais au fil des épisodes de nombreuses guest-stars font leur apparition : Cable, Bishop, Rocket, Archangel, X-Factor, Forge, Warlock, Vif-Argent, la Sorcière Rouge, Longshot, Diablo, Colossus, le Hurleur, Moira... Ainsi que toute la galerie habituelle des super-vilains. La série est passée sur Canal +, puis sur France 2, et enfin sur Fox Kids.

Charles Xavier appelé aussi "Professeur X" est le fondateur de l'école pour jeunes mutants. Il possède un grand pouvoir de télépathie ; il peut tout aussi bien lire dans les pensées d'autres personnes que prendre le contrôle de leur corps. Il n'a pas beaucoup de limites en matière de transmission de pensée : il peut joindre les personnes qu'il veut sur la planète entière, voire même dans l'espace, tant qu'elles sont dans le système solaire. Son pouvoir est décuplé par l'utilisation de Cérébro, une installation servant à détecter les mutants sur la planète.

James Logan Howlett alias "Wolverine" ("Serval" en France), est un mutant au squelette recouvert d'adamantium, un métal indestructible. Il possède des griffes rétractiles également recouvertes du même métal, mais qui font partie intégrante de son squelette. En effet, le projet Weapon X mené par le gouvernement canadien a fait de lui un soldat hyper-efficace en recouvrant son squelette d'adamantium. Mais l'expérience a été si traumatisante que sa mémoire en a été altérée et qu'il ne se souvient plus de son passé. Son principal talent est sa capacité de guérison accelérée et de régénération. Il est sujet à des accès de sauvagerie et de rage incontrôlables qui décuplent son agilité et sa force déjà supérieures à la moyenne.

Jean Grey (utilise aussi les noms de code "Phoenix noir" et "Strange girl") possède une combinaison rarissime de télépathie et de télékinésie permettant de lire dans les pensées, de projeter et de déplacer les objets par la force de son esprit.

Scott Summers alias "Cyclope", est un excellent leader, il connaît les forces et les faiblesses de tous ses coéquipiers et est capable d'improviser de brillantes stratégies en plein combat. Il voue une loyauté sans borne au Professeur Xavier et son idéal. Il a la capacité de projeter des rafales d'énergie avec ses yeux. Comme il ne contrôle pas ces rayons optiques, il est constamment obligé de porter une visière ou des lunettes en quartz de rubis, la seule matière qui permet de contrôler ces rayons capables de transpercer une montagne.

Ororo Munroe, alias "Storm" ("Tornade" en français) fait office de leader en l'absence de Cyclope. Elle est capable de contrôler les phénomènes météorologiques tel que le vent, des précipitations comme la pluie, la neige et la grêle. Elle peut créer des vents suffisamment puissants pour se déplacer dans les airs, projeter des éclairs, déclencher des rafales de vent, de neige et créer des brouillards dans des périmètres restreints. Elle pratique un strict contrôle de ses émotions puisque celles- ci se reflètent dans les conditions météorologiques environnantes, une colère provoquant l'orage d'autant plus violent si elle n'est pas maitrisée. Ses pupilles félines lui permettent de voir la nuit et sa vue de jour est supérieur à la normale.

Malicia, alias "Rogue", est une jeune femme généralement de bonne humeur et fougueuse. Néanmoins, elle porte le fardeau d'un pouvoir mutant qu'elle appelle 'une malédiction'. Si la peau de Malicia touche celle d'un autre, elle absorbe toute la mémoire et les connaissances de la personne, en laissant celle -ci dans un état qui peut être un simple étourdissement ou un coma profond, suivant l'intensité du contact. Sur une personne dotée de capacités surhumaines, Malicia acquiert et même soustrait ces capacités à sa victime. Le transfert (mémoriel ou autre) peut être temporaire ou définitif.

Bobby Drake, alias "Iceberg" est un mutant capable de réfrigérer son environnement, donnant lieu à des formations de cristaux ou de blocs de glace qu'il peut mentalement sculpter à sa guise. Il utilise souvent son pouvoir en projetant un souffle glacial de ses mains pour engloutir en quelques secondes ses ennemis sous la glace. Sa création la plus originale est sans doute le toboggan de glace qui lui permet de se déplacer en glissant très rapidement.

Erik Magnus Lensherr , alias "Magneto", est le fondateur de la Conférie des mauvais mutants. C'est un des mutants les plus puissants au monde. Il est capable de créer des champs magnétiques : ceux-ci étant puissants et d'une grande précision, il peut déplacer et déformer à distance toutes sortes de métaux. Il contrôle les champs magnétiques terrestres et s'en sert pour voler. Il peut aussi transporter d'autres personnes et peut détecter les téléportations, les illusions et même sentir les objets invisibles à sa vision.

Raven Darkholme, alias "Mystique", fait partie de la Confrérie des mauvais mutants et se bat sous les ordres de Magnéto contre les personnes anti-mutantes. Elle est métamorphe : c'est à dire qu'elle peut changer son apparence en celle de n'importe quel être humain. Elle duplique tout : le timbre sonore et les caractéristiques physiques. Lorsqu'elle perd connaissance, elle reprend sa forme originelle.